Aller au menu | Aller au contenu | Aller au pied de page
Ville de Québec

"Un homme libre, c'est quelqu'un qui tente ce qu'il a envie de faire."

Le partage inattendu

le 22/09/2014 à 22:27 - terre Québec   nuage 9 °C / 6 °C

Vous le savez sans doute je participe assez régulièrement à l'encyclopédie Wikipédia.

Ce qui est intéressant dans ce projet c'est que les contributions de chacun des utilisateurs sont constamment réutilisées et améliorées par les gens qui passent par là. Personne n'est payé pour le faire, personne n'est obligé de participé non plus et pourtant l'encyclopédie grandit tant en volume qu'en qualité. Les gens ici ne sont motivés que par le plaisir de partager et ça marche! Si ça c'est pas un argument pour croire en l'Homme.

Ça donne des choses comme l'article de mon petit village qui, pour la taille du village, commence ma fois à avoir de la gueule. Mais ça donne aussi parfois des choses plus inattendues. Ainsi je viens de remarquer qu'une de mes photos qui illustre l'article du village de Destord s'est retrouvée à illustrer aussi un article de la radio française France Inter.

Comme quoi pas besoin d'être un grand photographe ni d'habiter une mégalopole pour apporter du contenu qui va attirer l'oeil. Vous devriez essayer vous aussi. Vous allez voir, le jour où vous découvrirez que quelqu'un s'est inspiré de vos photos ça va être aussi intense que lorsque vous avez ouvert votre dernier cadeau de Noël.


Tags wikipedia , destord, cloche

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (1)

Les vosgiens sont partout

le 28/04/2014 à 21:30 - terre Québec   nuage 4 °C

Au hasard d'une recherche sur Google je suis tombé sur un nom de rue de la ville de Québec que j'aurai du remarquer depuis longtemps. Regardez plutôt :


Agrandir le plan
Tags vosges

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (2)

Le verglas

le 13/01/2014 à 0:14 - terre Québec   nuage 0 °C / -6 °C

Après une vague de froid assez intense au moment de Noël nous traversons maintenant des températures exceptionnellement douces.

Et contrairement à ce que vous pourriez penser cela ne réjouit pas grand monde ici. Car qui dit pluie sur un sol gelé dit... verglas!

D'ailleurs on a été particulièrement gâté durant la nuit de samedi à dimanche. Regardez plutôt ce qui se passait devant chez moi cette nuit là :

Certains ont une maîtrise totale de la situation et c'est assez impressionnant :

D'autres moins Tongue out

Rassurez-vous personne n'a été blessé durant cette ubuesque descente :)


Tags verglas

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (0)

Le Québec vu par TF1, acte 2

le 06/01/2014 à 21:46 - terre Québec   nuage -6 °C / -14 °C

Ça n'est rien de moins que le ministre québécois du tourisme qui s'est senti obligé de répondre au reportage de TF1 dont je vous parlais il y a quelques jours.

Même s'il se réjouit que des journalistes étrangers viennent tourner à Québec, pour lui ce reportage est un condensé de préjugés qu'il faut combattre. C'est une réaction un poil exagéré mais pas dénuée de tous sens.

Des erreurs à éviter

Il y a des erreurs et maladresses dans ce reportage. Premièrement dire que Québec est recouvert par la neige 8 mois par an est une énormité. Les premiers et les derniers flocons de l'année tombent ici en même temps que dans le nord de la France, c'est à dire plus ou moins entre fin octobre et début mars. La justification du journaliste est tout aussi mauvaise, il se serai basé sur ce qu'il a entendu lors d'un précédent reportage à Val d'Or, bien plus au nord de Québec. C'est comme parler du climat de Paris en se basant sur ce qu'on a vécu à Montpellier, ça n'a strictement rien à voir.

Ensuite commencer le reportage par les chiens de traîneau est une grosse maladresse. Cette image est pour le moins caricaturale. Ce serai comme commencer un reportage sur la France avec l'image d'un homme portant des bretelles et un béret, une baguette sous le bras, un saucissons à la main et une bouteille de rouge aux lèvres. Ça se base sur des clichés plus ou moins vrais mais tout comme la place du chien de traîneau ici c'est loin de la réalité. Pour tout vous dire les seules personnes que je connaisse ici qui aient déjà fait du chien de traîneau ce sont des touristes français Smile.

Un dépaysement sans cliché

Si le journaliste voulait un reportage sous forme de carte postale il y a des réalités qu'il aurait pu illustrer sans tomber dans le cliché habituel du chien de traîneau et du bûcheron.

Par exemple il y a des patinoires en plein air partout ici. Rien que dans un rayon de 100m autour de chez moi j'en compte 2. L'une est magnifiquement illuminée aux pieds des remparts de la ville (voir la webcam en direct), l'autre en face du parlement est tous les soirs le théâtre de matchs de hockey improvisés. Elles sont toutes les deux féeriques.

La glace qui se déplace à la surface du Saint Laurent en hiver est magnifique. Être en plein centre ville et entendre les glaces craquer sous leur propre poids est une expérience impressionnante pour un européen. Ceux qui ont skypé avec moi le 31 décembre ont pu s'en rendre compte.

Le roi du déplacement en hiver en campagne ce n'est pas le chien de traîneau, c'est la moto-neige. Pour le coup il y en a partout ici, plusieurs de mes collègues en possèdes ou en ont déjà fait. En région c'est un moyen pratique pour se déplacer, des pistes leurs sont même réservées. J'en ai fait l'expérience durant les fêtes lorsqu'étant sur l'autoroute une moto-neige a tout simplement traversé juste devant ma voiture, normal quoi.

Bref il y avait quelques ratés dans ce reportage et quelques belles choses aussi : l'hôtel de glace et la chute Montmorency étaient d’excellentes idées. Le château Frontenac emblème de la ville a été totalement ignoré tout comme la plus belle vue de Québec (qui illustre le haut de ce blog) qui aurai eu toute sa place dans le reportage.


Tags

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (1)

Le Québec vu par TF1

le 28/12/2013 à 10:01 - terre Québec   nuage -5 °C / -11 °C

Si vous êtes fidèle spectateur du JT de 13h de TF1 vous avez sans doute vu il y a quelques jours ce reportage consacré à la ville de Québec.

Si ça n'est pas le cas je vous offre une séance de rattrapage.

Ce reportage a du être tourné le week-end dernier, ça va vous donner une idée de ce à quoi ma ville ressemble en ce moment. Vous allez voir c'est tout de même un poil romancé : non on ne se déplace pas uniquement en chien de traîneau au Québec et non on n'est pas recouvert par la neige 8 mois de l'année!

En passant ils ont de l'humour à TF1, envoyer la journaliste Amélie Géffroy pour faire un reportage au Québec ça ne s'invente pas.


Tags video , tf1

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (2)

Un week-end bien rempli

le 19/11/2013 à 20:46 - terre Québec   nuage -1 °C / -7 °C

Moi qui hésitais à descendre à Boston, je n'ai pas été déçu du déplacement.

En particulier pour ce qui est du Fest Noz qui était réellement exceptionnel. Je vous en ai ramené un petit bout via cette vidéo que j'ai eu l'occasion de faire pendant le bal. Ne me cherchez pas je suis derrière la caméra Smile


Tags fest noz , boston

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (3)

De retour à l'école

le 22/10/2013 à 22:37 - terre Québec   nuage 4 °C / 1 °C

Je ne pensais pas y remettre les pieds de si tôt et pourtant me voila de retour sur le banc des écoliers.

Depuis quelques semaines je suis de retour à l'école, plus exécatement au Cégep, l'équivalent québécois des IUT français.

 

Quoi!!! Mais ça fait 6 ans que tu as quitté l'école!

Vous allez me dire, mais quelle mouche t'a piqué pour que tu retournes à l'école maintenant?

D'abord je dois vous dire que ce n'est pas vraiment un retour à l'école. En réalité je vais seulement valider un diplôme, je ne vais prendre aucun cours ni arrêter de travailler. Tout va se baser uniquement sur l'expérience que j'ai accumulé ces dernières années. C'est ce qu'on appelle en France la VAE (Validation des Acquis de l'Expérience) ou au Québec la RAC (Reconnaissance des Acquis et des Compétences).

Le but est donc de faire reconnaître officiellement tout ce que j'ai appris à faire avec un PC depuis que le premier est arrivé à la maison quand j'avais 12 ans.

 

Alors comment ça se passe?

C'est très simple, le diplôme que je souhaite valider est formé de 21 compétences. Pour obtenir le diplôme, il faut prouver son niveau pour chacune de ces compétences. Deux méthodes pour ça, soit en allant passer un examen à l'école, soit en présentant un projet personnel ou professionnel que l'on a réalisé (ce blog en est un parfait exemple).

 

Et ça va te donner quoi au final?

Le but final est d'obtenir un DEC (Diplôme d'Étude Collégiale) de programmeur. Un DEC est l'équivalent d'un DUT en France. D'ailleurs si j'obtiens ce DEC et que je rentre par la suite en France je pourrai demander une équivalence à l'éducation nationale française et obtenir automatiquement un DUT en informatique.

 

Et maintenant?

Et bien c'est déjà commencé, et je peux même vous dire que c'est en bonne marche.

Pour le côté anecdotique ça fait tout de même bizarre de se retrouver dans un environnement scolaire nord américain. Encore une fois, je vois en vrai tout ce que je voyais dans les séries américains d'ado quand j'étais plus jeunes. Comme ces grandes rangés de casiers bordant des couloirs aussi large qu'une autoroute.


Tags diplôme , école

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (2)

Regagnez votre vie, éteignez votre télé !

le 08/09/2013 à 17:02 - terre Québec   nuage 15 °C / 13 °C

Il y a encore quelques années ça me paraissait inconcevable de ne pas avoir de télévision dans mon salon. Pourtant le temps que je passe devant le petit écran à drastiquement diminué ces dernières années, jusqu'à ne plus avoir de télévision chez moi.

Voici un article sur lequel je viens de tomber écrit par Lionel Dricot qui décrit très bien ce que l'absence de télévision m'apporte.

Laissez tomber Plus Belle la Vie pour ce soir et prenez plutôt 5min pour lire cet article, vous avez tout à y gagner Smile

 

Regagnez votre vie, éteignez votre télé !

 

Il y a quelques années, alors que je passais des entretiens d’embauche, les recruteurs lisant mon CV me posaient invariablement la question : « Vous faites vraiment tout ça ? Comment trouvez-vous le temps ? ». La première fois, je m’y attendais pas et j’ai répondu sans réfléchir : « Je n’ai pas la télévision ! ». La réaction a été immédiate : « Oh ben alors, je comprends ».

Votre vie, c’est le temps

Une technique PNL souvent utilisée pour prendre conscience de l’importance du temps, c’est de le remplacer par le mot vie, utilisé comme un synonyme. Après tout, votre vie entière n’est qu’une période de temps. « Je n’ai pas le temps de m’occuper de cela » devient « Je n’ai pas la vie pour m’occuper de cela ». Faites l’exercice, vous verrez à quel point cela permet de recentrer ses priorités.

Or, la télévision est, dans son principe même, un dévoreur de temps. Placé devant une télévision, vous n’avez plus aucun contrôle sur le temps et, par extension, sur votre vie.

Lorsque je vois des parents installer leurs jeunes enfants devant une télévision, je ressens une bouffée de rage. Je vois ces vies pleines d’énergie se faire happer, aspirer par l’ogre télévision.

Garder le contrôle au plus profond de la procrastination

Les opposants à la télévision sont nombreux à souligner l’ineptie des émissions. Les partisans répondent en parlant des programmes culturels que, soit dit en passant, personne ne regarde mais que tout le monde utilise comme argument pour justifier l’existence du téléviseur chez soi. Je suis certain que la moitié de l’audimat du Juste Prix affirme, en public, « qu’il y a souvent des documentaires intéressants sur ARTE ».

Mais, en toute honnêteté, je peux passer un temps fou à regarder des vidéos stupides sur Youtube. J’adore regarder un film le soir. La différence fondamentale, c’est que je garde toujours le contrôle de ce que je fais : je passe les vidéos qui ne m’intéressent pas (celles où il n’y a pas de chats), je mets sur pause quand je le désire. Avant de décider de regarder un film, je regarde la durée afin de me faire une idée de l’heure à laquelle j’irai dormir. Même lorsque je suis absorbé par la procrastination et que je ne vois pas le temps passer, mon cerveau reste aux commandes.

Le dictateur idéal

Votre horaire personnel s’adapte à la télévision. Votre feuilleton commence à telle heure ? Vous adapterez toute votre vie de famille pour vous y plier ou pour ne pas rater le sacro-saint journal. Vous irez jusqu’à refréner vos besoins naturels les plus basiques afin de n’aller au petit coin que pendant la page de publicités.

Si vous tombiez, au hasard de Youtube ou Dailymotion, sur la vidéo d’un Star Academy, d’un Question pour un champion ou d’un Secret Story, le regarderiez-vous plus de deux minutes ? Probablement pas. Pourtant, lorsque ce choix nous est retiré, nous sommes fascinés, hypnotisés. Et notre vie s’écoule dans un passif abrutissement que nous n’avons pas choisi.

Ce qu’aucun dictateur n’a réussi, ce qui nous paraissait absurde dans les pires dystopies, la télévision le fait quotidiennement. Le contrôle total de nos vies jusque dans ses aspects les plus intimes, à un degré qui renvoie PRISM au rang de boy scout bienveillant.

Le vecteur de désinformation

Outre son contrôle sur nos vies, la télévision est également un mensonge. Par définition, un journal télévisé est une des sources principales de désinformation.

Nul besoin de tomber dans la théorie du complot, c’est la structure même du journal qui vous contrôle et vous assène l’importance de chaque information. De nouveau, le maître mot est le contrôle du temps. Si trois minutes sont consacrées à la guerre au Machinkistan et cinq minutes sont consacrées à la fête des grand-mères, inconsciemment cela vous donnera l’impression d’être au courant tout en vous convainquant que la fête des grand-mères est plus importante.

Un artiste est invité à parler de son dernier album ce qui lui donnera une importance hors du commun, près du triple du conflit Machinkistanais. L’information est donc de la promotion et du divertissement. Quand aux sujets qui ne sont pas abordés, il n’existent tout simplement plus. Regarder un journal télévisé, même réalisé par des journalistes honnêtes et compétents, est un formatage total, absurde et dangereux.

Internet offre toutes les informations dont vous pouvez rêver. Passez du temps sur ce qui vous intéresse, tâchez de trouver des sources divergentes. Ne vous inquiétez pas : si une information est vraiment importante, elle vous arrivera d’une manière ou d’une autre. Mais vous serez surpris de constater qu’en réclamant le contrôle de votre vie, des tas d’informations qui vous paraissaient primordiales deviennent une perte de temps. Lorsque je jette un œil sur la couverture d’un magazine people, je suis toujours surpris de constater que, souvent, je ne connais pas une seule des personnes dont la vie est étalée. Je n’ai aucune idée de qui ils sont. Et pourtant, je n’ai pas l’impression de rater quoi que ce soit de fondamental.

Redevenir citoyen

Lorsque je critique la société, nombreux sont ceux qui me demandent quelle solution j’ai à proposer. Aussi étonnant que ça puisse paraître, la première chose que je recommande est de se débarrasser de la télévision. Ne me faites pas le coup du « Mais moi je ne la regarde jamais », comme un fumeur qui prétend arrêter mais qui a un paquet dans sa poche. Si vous l’avez chez vous, alors vous l’utilisez.

Continuez à regarder tout ce que vous voulez, vos séries, vos documentaires mais faites-le par le web. Vous découvrirez à quel point il peut être difficile de retourner à une vie où vous devez prendre les décisions, choisir les moments à consacrer à vous divertir. Certains vont trouver des excuses, contrer mes arguments par tous les moyens. Mais, après tout, c’est votre temps, c’est votre vie…

Avant de changer la société, il faut avoir le courage de se changer soi-même. Nous sommes la société. Nous devons réclamer le contrôle de nos propres vies. Se passer complètement de télévision est l’un des premiers actes citoyens.


Tags télévision

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (7)

Mickey nous voila

le 30/08/2013 à 21:13 - terre Québec   nuage 18 °C

Chaque année c'est la tradition, le premier week-end de septembre est un week-end de 3 jours alors on en profite pour voir du pays.

Cette année c'est Mickey que nous allons voir. Alors non, désolé de cassez votre joie naissante, ça ne veut pas dire que je vais venir vous voir en France. Nous allons bien aller à Disney, mais attention pas à EuroDisney, à Disney World.

Disney World c'est un parc Disney qui se situe en Floride, à proximité de la ville d'Orlando dans le sud-est des États-Unis.
La Floride c'est un peu la côte d'Azur américaine. Il y fait toujours beau et les retraités vont là bas pour y passer des jours paisibles.

Pour nous ce sera 2 jours de parc d'attraction dimanche et mardi. Lundi, ce sera une journée un peu particulière car nous allons sur la côte Atlantique une journée pour visiter le centre spatial Kennedy à Cape Canaveral. C'est le lieu d'où décollaient les navettes spatiales américaines.

D'ici là, décollage demain matin à 6h30 direction Orlando, retour mercredi soir.


View Larger Map

 

Ça va être intense!


Tags voyage , disney

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (1)

Du neuf sur le blog.

le 26/08/2013 à 20:19 - terre Québec   nuage 22 °C / 30 °C

Un peu de changement pour l'interface du blog qui n'avait pas reçu de modifications depuis un bout de temps.

 

Couvrez ce Séb que je ne saurais voir

Vous l'avez peut-être remarqué ma position n'apparaît plus sur la partie droite du blog. Alors non je n'ai pas décidé subitement de me cacher de la vue de mes chers visiteurs. Non, c'est Google lui même qui a décidé de mettre fin au service de géolocalisation qu'il offrait.

 

En direct de... 

Un nouveau type de médiat fait son apparition sur la page d'accueil. Après les photos en direct voici les vidéos en live.
Il va maintenant vous être possible de visualiser en direct ce que je suis en train de filmer avec mon téléphone.

Comment ça marche?

Une application installée sur mon téléphone me permet de diffuser en temps réel sur Internet ce que je suis en train de filmer. Dès que je commence à filmer, la video apparaît sur la page d'accueil du blog avec ce logo :

Si vous visitez le blog à ce moment là bingo vous pouvez me suivre en direct Smile.

Une fois que je stoppe la diffusion la vidéo reste sur le blog ce qui vous permet de la visualiser plus tard. Elle arbore alors ce logo :

 

Ce service est fourni via le site Bambuser.com. Vous ne le connaissez sans doute pas et pourtant vous avez déjà tous vu des vidéos provenant de ce site. C'est par exemple grâce à lui que les images de l'attaque chimique de mercredi dernier en Syrie on été diffusé.

J'ai fait quelque essais ce week-end à Québec profitant du défilé de musique militaire pour faire une ou deux vidéos. Malheureusement la qualité n'est pas vraiment au rendez-vous. Il faut dire qu'étant diffusé depuis un téléphone et en direct les possibilités technique sont assez restreintes. Je vais tâcher de faire mieux la prochaine fois!



Tags video

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (1)

Sauf mention contraire, le contenu de ce blog est disponible sous la licence Creative Commons By-Sa, partagez son contenu!
Version 0.3 - Crédits image