Aller au menu | Aller au contenu | Aller au pied de page
Ville de Québec

"Un homme libre, c'est quelqu'un qui tente ce qu'il a envie de faire."

En vrac

le 12/05/2012 à 14:57 - terre Québec   nuage 18 °C

Pas beaucoup le temps libre en ce moment, et c'est pas le superbe soleil qu'on a aujourd'hui qui va aider.

Alors en vrac :


Tags

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (4)

A voté

le 21/04/2012 à 15:22 - terre Québec   nuage 3 °C / -2 °C

Les français du continent Américain sont appelés aux urnes ce samedi.

En effet les premières estimations nationales seront disponibles demain à 20h heure française, soit 14h à Québec. Ça veut dire que si nous avions voté dimanche comme tous les autres français nous aurions pu changer notre vote en fonction des premiers résultats.

Pour ce qui est du vote tout se passe exactement comme si nous étions en France. Un bureau de vote a été ouvert à Québec (ci à droite) pour les 10 000 inscrits sur la liste électorale du consulat. J'en reviens tout juste et pour la première fois de ma vie j'ai du faire la queue pour pouvoir faire mon devoir de citoyen. Faut dire qu'avant j'ai toujours voté à Nonzeville et que c'est pas ses 40 électeurs qui risquaient de causer des files d'attente!

Suivre une campagne présidentielle depuis l'étranger c'est pas toujours évident. Ceci-dit les candidats eux ne nous oublient pas car on représente un petit million de personne de pars le monde. Ainsi on a tous reçu une razzia de mails provenant de tous les bords politique. "Votez pour moi", "j'suis le meilleur", "j'suis le plus beau", "J'ai des lunettes verte"... bref le tintouin habituel et c'est pas ça qui va nous aider à faire notre choix.
On a aussi reçu comme tous les français une enveloppe contenant les 10 professions de foi des candidats ainsi que 10 bulletins de vote.

Le plus intéressant dans une campagne c'est de suivre l'actualité des candidats et les débats. Depuis ici c'est pas évident alors on s'organise comme on peut :

  1. Pluzz.fr qui rediffuse les émissions de France Télévision permet de revoir les débats politiques des candidats. Bémol, le service publique a eu l'intelligence de restreindre la diffusion de ses émissions à la France. Donc quand on habite au Canada on l'a dans le c.... à moins que comme moi on s'y connaisse en informatique et qu'on sache se faire passer pour un français sur Internet et dans ce cas c'est eux qui l'on dans le c...
  2. Organiser soi-même les débats. J'ai participé à un de ces débats franco-français la semaine dernière à Québec. Même si le panel de parti était assez restreint (Socialistes et Écolos) c'en est resté intéressant de participer à un débat de vive voix et d'être enfin actif dans cette campagne plutôt que passif derrière son écran

Qu'en est-il des tendances? Je sais que l'Amérique du Nord est en moyenne un peu plus à droite que la France métropolitaine. En France on a plus le droit de publier des tendances avant demain. Par contre rien ne nous empêche d'aller consulter les statistiques des recherches faites dans Google. Voyons un peu ce que ça donne :

Pour ce qui est de Québec je connaîtrai les résultats ce soir puisque je serai scrutateur (les gars qui comptent les voix) lors du dépouillement. Mais motus et bouche cousue je n'aurai pas le droite de publier ces résultats avant dimanche 20h heure française. Tant pis, je trouverai bien un autre sujet sur lequel faire un article.


Tags élections

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (3)

Week-end pascal

le 05/04/2012 à 22:33 - terre Québec   nuage 2 °C / -1 °C

Ici comme en France lundi est férié. C'est encore une fois l'occasion d'en profiter pour bouger un peu.

Un week-end de 3 jours c'est long mais pas tant, il fallait donc trouver une destination assez éloignée pour être dépaysante et assez proche pour en profiter sur place.

Après quelques hésitations on s'est décidé pour une viré aux États-Unis, plus exactement à Boston sur la côte est des États-Unis.

Alors Boston c'est où?

C'est la ville principale de l'état du Massachusetts, à 8h de route au sud de Québec.


Agrandir le plan

Ça va être la première fois que je vais passer la frontière américaine en voiture, on croise les doigts.

Et y'a quoi à voir là bas?

Alors il paraît que la ville en elle même est assez sympa. Certainement parce que bien que ce soit une ville moderne c'est aussi une des premières grande ville d'Amérique du nord. Conséquence elle regorge de bâtiments datant de l'époque anglaise et des premières années des États-Unis.

Mais ce qui fait toute la réputation de Boston avant quoi que ce soit d'autre c'est ses universités. Vous connaissez certainement Harvard d'où sont sortis Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook et 8 des présidents américains dont Barack Obama (une pensée pour Florian, il saura pourquoi Wink).

Vous connaissez peut être aussi le MIT (Massachusetts Institute of Technology) spécialisé dans les nouvelles technologies. Il a vu naître nombre d'inventions (la philosophie du logiciel libre vient en grande partie de là-bas, vous savez que j'y tiens Wink) et plusieurs dizaines de prix Nobel y sont passés.

Bref, on va avoir de quoi s'occuper pour nos 3 jours sur place!


Tags week-end , Boston, États-Unis

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (8)

Le train-train canadien

le 03/03/2012 à 9:16 - Dans le train   nuage -3 °C / -10 °C

Réveil à 6h ce matin et direction Montréal pour la fin de semaine. Mais une fois n'est pas coutume, j'ai décidé d'en profiter pour découvrir le train à la mode canadienne.

Le Canadien National est surtout connu pour sa traversée du continent d'un océan à l'autre. 3 500 km qu'un chilien a parcouru l'année dernière et dont il a ramené quelques photos (dont une ci-contre). Contrairement à ce qu'on peut voir en Europe, rare sont les gens qui prennent le train ici. Il faut dire que le réseau n'est pas bien développé. Depuis Québec l'unique destination possible est Montréal 3 fois par jour seulement. Forcement ça limite les possibilités. L'autobus est beaucoup plus courant et compte un départ toutes les heures entre Québec et Montréal et des dessertes vers tout un tas d'autres villes de la province. C'est assez déroutant pour un européen qui a l'habitude de prendre le train pour aller à peu près partout.

Le train au Canada c'est comme dans un avion. On a à chaque siège un dépliant explicatif sur les sorties de secours et même un sac à vomi (des fois qu'il y en ai un qui ai le mal des rails, enfin je suppose...). On a eu droit a une explication en détails sur l'utilisation des sorties de secoure. Et quand je dis en détails c'est en détail. Ils expliquent au moins a une personne dans chaque wagon comment casser les vitres en cas d'urgence et à une autre comment ouvrir la porte du wagon. Moi j'ai eu droit à l'explication sur la porte. Je suis donc le gars qui va faire sortir tout le monde si les employés de Rail Canada sont déjà mort. Fallait oser me confier ça à moi vu ma carrure d'athlète.
En tout cas pas hyper rassurant le gars de la porte "c'est important, vu ce qui s'est passé la semaine dernière" en faisant allusion à ce déraillement mortel dont je n'étais même pas au courant...

Un Québec-Montréal c'est 3h05 de trajet, 250km, 58$ (45euros) et 6 arrêts avec comme mot d'ordre "confort". C'est spacieux, c'est calme, on trouve des prises électrique à chaque siège, de l'Internet (grâce auquel je suis en train de vous écrire) et les employés de Rail Canada sont aussi attentionnés que des hôtesses de l'air. Ils passent à chaque siège pour nous proposer à boire/manger et ne sont pas là uniquement pour le contrôle des billets. En parlant du "boire" son prix est raisonnable : 2$ le jus d'orange. Ça change du TGV français où tu t'organises pour t'acheter ce dont tu as besoin avant de monter dans le train pour pas en avoir pour plus cher de bouffe que de transport.


Tags train

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (3)

Une semaine!

le 14/01/2012 à 12:56 - terre Québec   nuage -17 °C / -29 °C

À peine rentré et me voila déjà reparti dans le rythme effréné de la vie d'ici.

Et c'est peu dire : je n'ai pas vu la semaine de boulot passer, n'ai pas encore pris de petit déjeuner à la maison et n'y ai soupé qu'une seule fois.

J'étais vraiment content de rentrer à Québec, tout autant que je l'ai été de rentrer en France. Mais avec une différence de taille cette année : je me suis senti en vacances en France.
La dernière fois que je suis rentré mon sentiment était bien moins clair. J'avais vraiment l'impression de rentrer à la maison en revenant en France mais  j'avais eu cette même impression de retour à Québec. C'est assez mélant ... j'étais un peu perdu quoi Wink.

Mais cette fois-ci la France c'était la coupure qui fait du bien. Qui permet de s'aérer l'esprit et de revenir avec plein d'énergie pour reprendre le rythme de tous les jours.

Vous me direz c'est peut être aussi parce que ces 3 semaines on été chargé en kilomètres. Une semaine dans les Vosges, 5 jours à Berlin, re quelques jours dans les Vosges puis à Dijon et Besançon et enfin un dernier week-end à Londres.

Puisqu'une image vaut mieux qu'un long discourt je pourrai condenser ça en 3 photos, respectivement à Paris au pied du Sacré-Cœur, Berlin au pied de la Fernsehturm et enfin Londres au pied de Big ben:

Le fait de beaucoup bouger m'a permis de revoir énormément de monde. Mais même avec 3 semaines il y a encore des tas de gens que je n'ai pas eu le temps de voir, en particulier tout un pan de la famille que je voyais d'habitude à Noël et puis les amis de Nancy où je n'ai pas mis les pieds une seule fois.

Berlin et Londres ont quant à elle été l'occasion de faire de multiples rencontres provenant de tous les horizons, mais ceci est une autre histoire qui mérite un article à part entière Wink.


Tags retour , Noël, Londres, France, Berlin

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (6)

Nach Berlin

le 27/12/2011 à 9:55 - Nonzeville   nuage 6 °C

C'est dans 3 heures le départ pour Berlin.

Ça va être un nouvel an un peu spécial car un nouvel an passé avec la communauté de Taizé. Taizé c'est une communauté religieuse œcuménique installée en Bourgogne, France. Chaque année elle organise un nouvel an dans une ville d'Europe et y invite tous les jeunes du continent qui souhaitent participer.

J'ai déjà participé 3 fois à ces rencontres, à Lisbonne (Portugal), Milan (Italie) et enfin Genève (Suisse). J'ai à chaque fois été émerveillé par la quantité d'échanges que l'on vie lors de ces 5 jours.

Des échanges d'abord parce qu'on est hébergé chez l'habitant, ce qui nous donne l'occasion de découvrir notre pays hôte de l'intérieur. Des échanges ensuite parce qu'on va côtoyer 40 000 jeunes venus de tous les pays d'Europe. C'est très intéressant et enrichissant de découvrir la vision qu'a la jeunesse d'autres pays sur la France ou sur l'actualité mondiale.

Vous l'aurez compris ce n'est pas pour le côté religieux que je vais participer à ces rencontres; bien que la spiritualité présente là-bas permet de s'aérer l'esprit, ce qui n'est pas pour me déplaire. Mais pour moi le plus fort lors de ces nouvel ans c'est les valeurs de partage et d'échanges inter-culturel véhiculées.

Si vous voulez voir à quoi ressemble les moments de prière de Taizé (je vous garanti que c'est magnifique) vous pourrez les voir en direct sur internet à 19h (13h à Québec) chaque soir à cette adresse http://www.taize.fr/fr_article11851.html.

En attendant je vous souhaite à tous une bonne et heureuse année 2012. Que vos projets les plus fous se réalisent et que vos rêves deviennent réalité!


Tags

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (5)

J-1

le 18/12/2011 à 0:49 - terre Québec   nuage -14 °C / -21 °C

On dirait bien que les valises sont prêtes.

Je crois que je me suis toujours pas fait à l'idée mais le grand départ c'est demain! Décollage à 17h50 de Québec pour Montréal, puis changement de vol à Montréal pour Paris.

Enfin je dis que je me suis pas fait à l'idée mais vous pouvez pas imaginer à quel point je suis content de rentrer. Ça fait bien 3 semaines que je ne pense qu'à ça et que les journées de travail commencent à traîner en longueur.

Le départ pour les vacances c'est aussi l'occasion de dire au revoir à l'autre Séb de la coloc. Il a décollé aujourd'hui pour un retour définitif en France après avoir passé une année au Canada. Comme à chaque départ d'un de mes colocs, on va pas se le cache, ça fait chier. On sent qu'une page se tourne encore une fois et on se sent comme impuissant face aux événements qui s'enchaînes si vite.Mais c'est aussi ce qui permet de vivre de nouvelles expériences.
Qui dit départ dit arrivé et c'est Mélanie la blonde petite amie de mon autre coloc qui va remplacer Séb N°2. Je vais donc me retrouver cerné par l'accent québécois aussi bien à la maison qu'à la job au boulot. Je ne sais pas si vous pensez vous aussi à ce que je pense... mais je suis curieux de voir à quoi va ressembler mon propre accent dans quelques mois Wink.

Le Québec quant à lui me dit au revoir à sa façon en m'offrant la nuit la plus froide depuis le début de l'hiver, -18° annoncé pour cette nuit (j'avais oublié l'effet que fait un pentalon givré sur les jambes).

La France compte bien m'accueille à sa manière aussi. Les grèves débutées samedi aux aéroports de Lyon et Paris sont reconduites ce dimanche. Sacrée France!


Tags Noël , France

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (1)

Une histoire de prénoms

le 05/12/2011 à 23:29 - terre Québec   nuage 6 °C

Il ne suffit pas de parler la même langue pour appeler ses enfants de la même manière.

D'ailleurs les québécois ont leurs prénoms bien à eux. En travaillant au supermarché l'année dernière j'ai par exemple connu mon premier Réjean, ou dans sa version féminine Réjeanne. Un peu plus tard ce fut parmi mes nouveaux collègues informaticiens que je découvris quelques subtilités québécoises avec par exemple Guylaine, Gaétan (que l'on va plutôt écrire en France Gaëtan) ou encore Jean-Gavin. À propos de Jean-Gavin, ils sont plutôt fort au Québec pour les prénoms composés. Ainsi j'ai connu des Jean-Guy, Anne-Pierre, Audrey-Anne, Marc-André, Jean-Nicolas ou encore Jean-Félix.

Tout ça pour en venir à cette liste sur laquelle je suis tombé un peu par hasard, la liste des prénoms les plus donnés au Québec en 2010. Histoire de pousser un peu la curiosité j'ai comparé cette liste avec les 10 prénoms les plus donnés en France sur la même année. On trouve parfois de fortes divergences, surtout chez les garçons.

  • Les filles

France Québec
Emma LEA
Chloé EMMA
Lola JULIETTE
Camille ROSALIE
Manon FLORENCE
Léa ALICE
Jade NOEMIE
Louise OLIVIA
Lilou CAMILLE
Zoé CHLOE
  • Les gars

France Québec
Nathan WILLIAM
Noah THOMAS
Lucas OLIVIER
Mathis JACOB
Léo NATHAN
Théo SAMUEL
Jules GABRIEL
Arthur ALEXIS
Enzo FELIX
Clément ANTOINE

Voila de quoi vous donner un peu d'imagination si vous attendez un heureux événement.

Une chose reste vraie des deux côtés de l'atlantique, un prénom ça en dit long. Et ce n'est pas moi qui le dit mais un humoriste québécois, Laurent Paquin.


Tags prénoms

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (1)

Martin a besoin d'aide, mais...

le 21/11/2011 à 20:13 - terre Québec   nuage -6 °C / -12 °C

Dans les journaux, sur les bus, à la télévision, une grande campagne de publicité en faveur du don du sang a lieu en ce moment au Québec.

C'est touchant Martin, mais je n'ai toujours pas le droit de t'aider. Même si Héma-Québec (l'organisme qui gère le don du sang au Québec) est en faveur d'un assouplissement de la législation, le gouvernement canadien, tout comme le gouvernement français, refuse toujours le don du sang aux homosexuels.


Tags don du sang

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (4)

Première neige!

le 12/11/2011 à 18:07 - terre Québec   nuage 4 °C

On nous l'annonçait depuis quelques semaines déjà et c'est ce matin au réveil (à midi quoi) que j'ai eu le bonheur de découvrir les premiers flocons de l'année.

Ni une ni deux je suis allé chercher quelques habits chauds et je me suis installé sur notre balcon avec un thé pour admirer le spectacle.

Si vous n'arrivez pas à lire cette video vous pouvez la télécharger ici


Tags video

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (4)

Sauf mention contraire, le contenu de ce blog est disponible sous la licence Creative Commons By-Sa, partagez son contenu!
Version 0.3 - Crédits image