Aller au menu | Aller au contenu | Aller au pied de page
Ville de Québec

"Un homme libre, c'est quelqu'un qui tente ce qu'il a envie de faire."

Méchant changement

le 02/06/2011 à 22:49 - terre Québec   nuage 9 °C

Une fois n'est pas coutume, le titre de cet article sera à la tournure québécoise.

En français de France on comprend bien ce que ça veut dire mais on dirait plutôt "sâcré changement" (l'accent circonflexe n'est obligatoire que dans les Vosges). On pourrai aussi utiliser le "putain" si typiquement français de France.

Putain de changement donc. Ils ne sont pas si impressionnant que ça mais il y en a eu beaucoup en quelques jours.

En premier lieu c'est le départ des parents dimanche dernier. Fini les midis à manger la bonne tambouille faite maison le matin même, les soirées restaurant aux 4 coins de la ville ou encore les sorties du week-end. Ils auront été vraiment malchanceux pour le temps, mais promis la prochaine fois ça sera mieux Wink

En second lieux c'est l'arrivé de l'été! On est donc passé de 10° la semaine dernière à 28° hier soir. Depuis c'est quand même redescendu à un petit 14° max aujourd'hui, fallait pas en demander trop non plus. Ça change vite le temps ici, mais avec 2 jours de suite de soleil on peut enfin dire que c'est l'été. Ça va faire du bien au moral.

Enfin c'est du changement à la collocation. Qui dit départ des parents dit libération d'une chambre et donc nouvelle collocatrice. C'est Yanfei qui est arrivée dimanche. Elle est chinoise et a déjà vécu en France et ailleurs au Canada. Elle parle très bien le français et on l'a déjà fait sortir dans les bars de la Québec. Ça promet!


Tags été

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (3)

Liste de courses

le 13/05/2011 à 18:51 - terre Québec   nuage 12 °C / 12 °C

C'est dimanche qu'arrivent les parents.

Et je vous dis pas à quel point la journée de samedi va être chargée. Déjà rien que de mettre de l'ordre dans la pièce qui me sert de chambre ça va me prendre un bonne partie de la journée. Il faut bien paraître propre quand sa maman arrive.

Ensuite il va falloir faire quelques courses pour nourrir tout ce petit monde. Malheureusement il y a certaine chose que je ne trouverai pas ici et qu'ils faudrait qu'ils prennent dans leur valise.

  1. De la charcuterie. Ça parait bête mais c'est bien difficile de trouver de la vraie bonne charcuterie ici. Je peux vous dire que les soirée raclette on un arrière goût assez fade. Même des simples lardons c'est quasiment introuvable.

  2. C'est pas loin et on en a pas plus de trace ici : une bonne choucroute!
  3. Ça va vous paraitre bête mais on ne connait pas ça ici, des quenelles!
  4. Dans la même ligné, les raviolis en boite. Ici tout se qu'on trouve c'est du faux ravioli avec un espèce de truc dedans qui ressemble à tout sauf à de la viande. Sans quenelle ni ravioli en boite digne de ce nom je me demande bien ce que mangent les étudiants ici.
  5. Des chocapic. Personne ne connait ça ici et après 24 ans à en manger chaque matin c'est dure de s'en passer.

  6. Des viennoiseries. Franchement vous savez pas la chance que vous avez en France de pouvoir manger de bons pains au chocolats, des croissants au beurre, des chaussons aux pommes et j'en passe. Ici ça existe si on cherche bien mais soit ça coûte une fortune soit, c'est dégueulasse.

  7. Des crèmes dessert Danette et Mont Blanc, et tous les yaourts en général. Ici on trouve quelques yaourt mais c'est en grande majorité les yaourts du style 'Bio' ou 'BA' qui sont bon si tu t'inquiètes pour ton transit intestinal mais pas excellent si tu veux un bon dessert. Franchement les Québécois vous savez pas ce que vous ratez!

  8. Ça ça se mange pas mais j'aimerai qu'ils en mettent une bonne dose dans leur valise parce que j'en ai ras le cul de ces 12° grand max.

  9. Et enfin ça non plus ça se mange pas mais j'aimerai ça qu'ils vous mettent tous dans leur valise
    Les grands parents :
  10. Le famille y compris les plus jeunes:

    Et enfin les amis :


Meu oui gros bisous à vous aussi!


Tags

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (7)

Ici aussi c'est les élections

le 07/05/2011 à 18:12 - terre Québec   nuage 9 °C / 8 °C

Après les élections cantonales en France, voici les élections fédérales au Canada.

Ces élections couvraient l'ensemble du pays, de la côté atlantique à la côté pacifique. Contrairement à la France où les élections ont toujours lieux un dimanche, ici on vote toujours le lundi. C'est bizarre mais c'est comme ça. Conséquence il y a aussi une règle qui précise que les employeurs doivent libérer leur employés 3h dans la journée pour aller voter.

Il s'agissait donc d'élire les députés qui vont siéger à la chambre des communes (en photo à droite), l'équivalent de l'assemblée nationale française. Elle est composé de 308 députés représentant les 10 provinces et 3 territoires canadiens. J'ai eu l'occasion de la visiter lorsque je suis allé à Ottawa en novembre.

Particularité, les élections ont lieux tous les 5 ans ou quand le premier ministre perd la confiance de la chambre des communes. C'est d'ailleurs ce qu'il s'est passé cette année. C'est le vote du budget qui a mis le feu aux poudres quand le gouvernement du premier ministre Stephen Harper a refusé de chiffrer le coup de certains projets de loi. L'opposition s'est emparée de l'occasion pour lancer une motion de censure et celle-ci a été adopté par la chambre. Le premier ministre n'ayant plus la confiance de la chambre des communes, c'est le gouverneur général (le représentant de la reine d'Angleterre au Canada) qui a du dissoudre la chambre et déclencher de nouvelles élections. Et ici ça traine pas, le 26 mars le premier ministre a annoncé que les élections pour le 2 mai. À peine un mois de campagne, quand on pense qu'en France on commence déjà à parler des prochaines élections présidentielles qui auront lieu dans 1 an!

À quoi ressemblait la chambre avant ces élections du 2 mai?

  1. Le Parti Conservateur : 143 sièges
    C'est le parti le plus à droite au Canada et c'était le parti au pouvoir bien qu'il n'avait aucune majorité à la chambre.
  2. Le Parti Libéral : 77 sièges
    Le premier parti d'opposition. Il a déjà été au pouvoir au Canada et est légèrement moins à droite que les conservateurs.
  3. Le Bloc Québécois : 49 sièges
    Deuxième parti d'opposition. Ce parti est particulier car il ne se présente qu'au Québec et plaide surtout pour les affaires de la province. C'est le seul parti fédéral à deéfendre la souveraineté Québecoise.
  4. Le Nouveau Parti Démocratique (NPD): 37 sièges
    Le parti d'opposition le plus à gauche.

Attention il est difficile de faire une comparaison avec la France. Ici par exemple il n'y a pas d'extrêmes, pas d'équivalent du Front-National et encore moins de Parti Communiste. Comparé à la France dire ici de quelqu'un qu'il est communiste c'est quasiment l'insulter. Et ça n'est pas une image, "communiste" c'est vraiment un mot lourd de sens ici.
J'ai eu l'occasion de parler avec la femme qui se présentait dans ma circonscription pour le NPD et elle m'a expliqué que si elle devait s'identifier à un parti français ça serait un parti du centre. Pourtant le NPD est un des partis canadiens les plus à gauche.

Qu'est-ce qu'on changé les élections de ce lundi? et bien pas mal de choses :

  1. Le Parti Conservateur : 167 sièges
    Stephen Harper reste premier ministre et les Conservateurs sont maintenant majoritaires à la chambre des communes.
  2. Le Nouveau Parti Démocratique (NPD): 102 sièges
    Le NPD a multiplié par 3 son nombre de sièges, principalement grâce au Québec. Il devient ainsi le premier parti d'opposition.
  3. Le Parti Libéral : 34 sièges
    Le Parti Libéral a perdu la moitié de ses sièges et une grande partie de son pouvoir.
  4. Le Bloc Québécois : 4 sièges
    Le Bloc Québécois a divisé son nombre de siège par 10 et n'existe quasiment plus
  5. Le Parti Vert : 1 siège

J'ai pas encore assez de recule sur la politique fédérale canadienne mais je suis quand même étonné de la chute du Bloc Québécois. En tout cas pour le moment, on est parti pour 5 ans de Conservateurs.

 

Crédit image : merci à Montrealais pour sa photo du parlement canadien sous licence Creative Commons By-Sa


Tags politique , élections

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (2)

Il était moins une!

le 18/04/2011 à 21:18 - terre Québec   nuage 3 °C / -2 °C

Un peu plus et je passais le week-end pascal à Québec.

Mais finalement on va profiter de ce grand week-end pour aller à... Las Vegas. Oui ici on est comme ça, quand on sait pas quoi faire de la fin de semaine on s'improvise un week-end dans le Nevada. Départ jeudi soir et retour lundi soir, mais j'ai bien failli rester à la maison... pour une histoire de passeport.

Tout a commencé il y a un mois et demi lorsque des amis me lancent "Et si on allait à Las Vegas pour le week-end de pâques?", après une courte réflexion "euh.... oui". Sauf qu'il y a un hic, mon passeport datant de 2005 il est à l'ancienne norme, et les américains étant ce qu'ils sont si t'as pas de passeport biométrique (la nouvelle norme) alors tu rentres pas sur leur territoire à moins d'obtenir un visa de touriste pour la modique somme de 140$ US. Alors ni une ni deux je fonce au consulat pour faire renouveler mon passeport. J'suis plutôt chanceux, de un mon renouvellement est gratuit parce que mon passeport actuel est de l'ancienne norme et de deux ça ne prendra que 3 semaines pour l'obtenir, je devrais donc l'avoir largement à temps, d'ailleurs le consulat m'appellera dès qu'ils l'auront.

Puis les semaines passes, on s'envoie des photos et des vidéos de Vegas pour nous donner envie, on en parle tous les deux jours, tout le monde est impatient et entre deux discussions "et toi ton passeport?"  "ba pas de nouvelles". L'inquiétude monte tout doucement et vient jeudi dernier, une semaine avant de partir. J'appelle le consulat, j'ai personne, je laisse un message, on me rappelle pas, je rappelle, toujours personne, ça promet!

Finalement je décide d'y passer en personne ce matin avant d'aller au boulot. On commence par me dire "Oui monsieur, on vous appellera quand on l'aura reçu?" euh.... "oui madame, mais je pars jeudi moi...". Alors la gentille dame fouille un peu et fini par trouver mon passeport tout neuf. À trois jours près je partais pas.

Y'a plus qu'à faire les valises. Ah et puis encore une chose, non parce qu'ils sont vraiment chiant les ricains, avant d'entrer sur le territoire il faut s'inscrire sur un site spécialisé du gouvernement américain. On leur donne nom, prénoms, numéro de passeport et 14$, après ça on peut aller les voir sans soucis!

Décollage ce jeudi à 17h de Québec, correspondance à Chicago puis Las Vegas!


Tags pâques , Las Vegas

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (3)

Du hockey en série

le 14/04/2011 à 23:02 - terre Québec   nuage 0 °C / -5 °C

C'était ce soir le début des séries pour l'équipe des Canadiens de Montréal.

Mais replaçons un peu les choses. On parle ici de la Ligue Nationale de Hockey (la LNH) dont je vous avais déjà parlé à l'automne alors qu'à Québec on commençait à se battre pour avoir nous aussi notre équipe.

La LNH c'est la plus haute ligue de hockey en amérique du nord. Elle comprend 30 équipes réparties aux États-Unis et au Canada. Le Québec compte une seule équipe dans cette ligue, ce sont les Canadiens de Montréal (leur logo ci à droite).

Ces 30 équipes sont divisées en deux "conférences". Une qui regroupe tout l'Est du continent parmi lesquelles on trouve entre autre Montréal, New-York, Washington ; et une autre qui regroupe les équipes de l'ouest du continent avec par exemple Vancouver, Los Angeles ou encore Dallas. Pendant tout l'hiver ces équipes se sont affrontées chacune dans leur conférence au cours d'environs 80 matchs. À l'issue de ces matchs seules les 8 premières équipes de chaque conférence peuvent continuer l'aventure. C'est là que commencent les séries.

Ça m'a pris un temps pour comprendre comment ça marchait, faut dire que c'est assez originale. On va prendre comme exemple les résultats de cette année pour la conférence de l'Est (puisque que c'est dans celle-ci que se trouve Montréal). Je vous préviens ils ont tous des noms à la con.

Au terme des matchs de la saison régulière on obtient :

  1. les Capitals de Washington
  2. les Flyers de Philadelphie
  3. les Bruins de Boston
  4. les Penguins de Pittsburgh (je pense qu côté nom c'est eux qui ont la palme d'or)
  5. les Lightning de Tampa Bay
  6. les Canadiens de Montréal
  7. les Sabres de Buffalo
  8. les Islanders de New York

Et c'est là que le nom de "série" va prendre tout son sens. À partir de maintenant chaque équipe va en rencontrer une autre pour une série de 7 matchs. Le derniers du classement va rencontrer le premier, l'avant-dernier le deuxième et ainsi de suite. On a donc Washington contre New-York, Philadelphie - Buffalo et, on y vient, Boston - Montréal.

Ce soir c'était le premier de la série de 7 matchs qui vont voir s'affronter l'équipe de Montréal et celle de Boston. Du coup on avait pas le choix, à la coloc c'était soirée hockey! Et il faut croire qu'on a bien fait puisque même si a été dur Montréal ça gagné son premier matchs 2 à 0. Prochain match de la série, ce samedi!

 

Crédit image:

Kalel2007 pour le logo des Canadiens http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Canadiens_de_Montreal.svg

la Ligue nationale de hockey pour le logode la LNH http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Logo_LNH.svg


Tags LNH , hockey, Canadiens de Montréal

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (3)

C'est le temps des sucres

le 04/04/2011 à 22:04 - terre Québec   nuage 1 °C / -5 °C

Avril c'est la saison du sirop d'érable.

C'est à dire que c'est à cette période que les bûcherons québécois et leur chemise carottée (préjugés quand tu nous tiens) vont le récolter.

Il parait que pour qu'il coule il faut qu'il fasse -7°C la nuit, et +7°C le jour. À partir de ce moment l'eau d'érable commence à remplir les chaudières (les seaux en bon français de France), en tout cas dans les érablières qui continuent à récolter le fameux liquide de manière traditionnelle. La technique plus moderne consiste à faire courrir d'arbre en arbre des tuyaux de caoutchouc à travers la forêt pour conduire le précieux liquide jusqu'à la citerne.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, on trouve dans ces chaudières un liquide aussi clair que de l'eau de source. C'est seulement après avoir été chauffé que la sève va prendre sa couleur plus ou moins brune et que la saveur de l'érable va se développer.

Le sirop d'érable peut être très clair à la saveur discrète ou très foncé au goût prononcé. Et n'aller pas demander à un québécois lequel est le meilleur, il n'y en a pas un superieur à l'autre. Les goûts et les couleurs L'érable, ça ne se discute pas!

Puisque ce nectar national n'est récolté qu'en avril c'est nécessairement l'occasion de le fêter. À cette période de l'année on ne peut donc pas passer à côté des fameuses cabanes à sucre. Typiquement parlant la cabane à sucre c'est l'abri de bois qui se trouve au milieu de l'érablière familiale. On s'y réchauffe et on y mange durant les dimanches passés à récolter l'eau d'érable. Plusieurs de mes amis ont des parents qui possèdent une telle cabane.

Évidemment l'idée colle tellement avec l'image qu'à le touriste moyen de la vie ici que c'est devenu l'attraction des débuts de printemps. La cabane à sucre devient le restaurant à la bonne franquette où les gens de la ville viennent pendre une bouffé de campagne.

Pour nous c'était hier à la sucrerie Blouin sur l'Île d'Orléans (une île à proximité de Québec au milieu du Saint-Laurent). Comme on dit ici on s'est "sucré le bec" tout le dimanche après midi au bord du fleuve. Au menu soupe de pois, saucisses, pomme de terre, jambon cuit, pâté à la viande, boulette de boeuf, beans (encore un angliscime des québécois, cette fois-ci pour parler des flageolets) et oeufs battus. Tout sans exception se mange après l'avoir recouvert de quelques millilitres de sirop d'érable. C'est gras, c'est sucré et ça nourrit un homme pour une semaine entière.

Pour égayer le tout un accordéoniste doté d'une vraie chemise carottée fait chanter et danser tout le monde sur des jigs traditionnelles québécoises.

Vient enfin le clou de la journée, le moment de la tire. La tire c'est encore une fois du sirop d'érable. On change la forme mais on garde le goût.

La recette est simple. Il vous faut un peu de sirop chauffé à point, de la neige et une spatule de bois. Versez le sirop chaud sur la neige, attendre que celui-ci durcisse, l'enrouler autour de la spatule et déguster. C'est bon mais y'a rien de tel pour avoir mal au ventre toute la soirée.

Voila qui a clôturé notre premier dimanche d'avril sous le soleil, sur la neige et au bord du Saint Laurent.


Tags sirop d'érable , cabane à sucre

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (4)

Les bretons (et le lorrain) sont dans la rue!

le 28/03/2011 à 20:54 - terre Québec   nuage 1 °C / -7 °C

Et celle-là je m'y attendais pas vraiment.

À peine arrivé à Québec et me voila déjà en train de défilé avec une bande de joyeux lurons bretons dans les rues de la ville.

Ces bretons je les ai rencontré lors du festival celtique de la ville à l'automne. Et de file en aiguille on m'a rapidement dit "On a participé au défilé de la Saint Patrick l'année dernière et on cherche des danseurs pour cette année, ça te dirai?". Bretagne, Saint Patrick, danse : y'en fallait pas plus pour me convaincre.

Après quelques répétitions en février j'ai appris qu'en plus on allait essayer de s'habiller à la bretonne. Pour les gars c'est encore assez simple : on va chercher une vieille chemise à la friperie du coin, on sort un pantalon et des chaussures qui vont bien, certain se sont même mis à la couture pour nous confectionner une veste de velours et puis pour la touche finale j'ai évidemment sorti mon béret. Enfin pour couronner le tout, on sort un trèèèèès grand drapeau et ça donne :

Pour les filles ça a été un poil plus compliqué. Mais à force de tissus, de restes de rideaux et d'importation de quelques apparats du pays du chouchen elles ont fini par obtenir un résultat du plus bel effet :

Résultat on a enchainé les scottish, gavotte, chapelloise et autre rond de saint Vincent à travers les rues de la vieille ville pendant 1h30. Et le froid (il faisait -2°C) n'a pas gâché notre plaisir. Moi qui dansait presque chaque semaine en France ça m'a fait un bien fou de retrouver tous ces noms là.

On m'a envoyé le lien d'une vidéo faite au départ du défilé. On y voit tout le cortège et pour ce qui est de notre groupe on est aux alentours de la 7ème minute.

Ce fut vraiment une expérience impressionnante. J'suis content de l'avoir fait et vivement l'année prochaine qu'on recommence!

P.S. : pour voir les images en plus grand il suffit de cliquer dessus.


Tags Saint Patrick, défilé, danse, breton

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (0)

Red Bull Crashed Ice

le 22/03/2011 à 19:31 - terre Québec   nuage 1 °C / -6 °C

On pourrai traduire ce titre par "la glace concassée du taureau rouge" mais on aurai bien du mal à trouver du sens à cette phrase.

Non le Red Bull Crashed Ice c'était l'activité à ne pas manquer cette fin de semaine à Québec.

Red Bull en rapport à la boisson énergisante que vous connaissez certainement et Carshed Ice parce qu'il y avait de la glace et du spéctacle.

Alors pour vous la faire courte parfois les hockeyeurs en ont un peu mare de faire joujou sur leur patinoire toute plate (seul les québécois comprendront le double sens) en courant après une rondelle de caoutchouc. Ils aimeraient ça faire un truc un peu plus cool des affaires plus le fun.

Alors ils ont inventé le Red Bull Crashed Ice. Concrètement c'est une piste de glace qui est installée en pleine rue dans le vieux Québec. Elle part de la haute ville et dévale 500m de rues du vieux Québec jusqu'au rives du Saint Laurent. Je vous en avais d'ailleurs montré un bout dans une photo de l'article "En vrac" de la semaine dernière.

C'est la 6ème année que des fous de toute la planète viennent descendre ça en patin à glace. Pour nous c'était l'occasion de profiter d'un spectacle assez impressionnant en se gelant les pieds.

Histoire d'illustrer un peu tout ça je vous ai trouvé quelques vidéos de l'événement de l'année dernière :

- Une vidéo de présentation de l'événement :

- Une vidéo qu'un des descendeurs à fait sur le circuit de l'année dernière :


Tags Crashed Ice

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (2)

En vrac

le 16/03/2011 à 19:50 - terre Québec   nuage 1 °C / 1 °C

Décidément plus l'année avance et moins je trouve de temps libre.

Alors en vrac :


Tags en vrac

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (2)

J'ai testé pour vous...

le 10/03/2011 à 21:42 - terre Québec   nuage -1 °C / -7 °C

… le système de santé québécois.

Et BOUUUUUUM!

Ça fait mal, ah oui oui vraiment.

Je le sentais venir en même temps. Depuis que je suis arrivé j'entends des rumeurs sur la qualité de service moyen-âgeuse de la santé au Québéc.

Les quelques remarques que l'on m'a fait hier soir n'y ont pas aidé. D'abord un collègue qui m'explique « j'ai une amie mexicaine, et ben elle préfère rentrer au Mexique quand elle doit voir un médecin ». Puis un peu plus tard ma collocatrice «j'ai le même médecin depuis 20 ans, je sais que je suis privilégiée »...

Alors ce matin on saute dans le bain, pas le choix il fallait que je vois un médecin. Premier réflexe, appeler le CLSC le plus proche. Un CLSC au Québec c'est un Centre Local de Services Communautaires. C'est un organisme public dont le rôle est de fournir des soins de santé de bases. Manque de bol, renseignement prit au CLSC de mon quartier on ne peut pas y rencontrer de médecin mais seulement des infirmières. Le standardiste me renvoit donc vers la clinique la plus proche, à 15min de bus.

Allé, quand il faut il faut, bus ligne 1 direction "Belvédère". Une fois sur place une pancarte stabyloté de rose nous informe Aucun médecin n'est de garde aujourd'hui. Nous pouvons cependant vous faire rencontrer une infirmière. Quoi? Il n'y aurait donc aucun médecin dans cette ville à moins de 15min de bus? Là ça craint, vraiment... bon tant qu'à être sur place on va rentrer quand même. Au pire j'ose espérer qu'une infirmière saura me conseiller quant à la meilleur marche à suivre dans mon cas.
Après quelques formalités administrative on m'indique la direction de la salle d'attente. En quelques chiffres : 40m2, 20 personnes, 3 affiches au mur

  1. « Nous vous informons que nous sommes dans l'incapacité de vous donner une estimation de votre temps d'attente » celle-là je m'en serai douté
  2. « comment bien se laver les mains? »
  3. « Vous êtes...        Vous serez...        Rendez service à vos proches, préparez vos obsèques »


Moi j'dis, ça promet!

Je vis alors les premières minutes des... 2h15 qu'il m'aura fallu attendre pour enfin avoir le droit de rencontrer... une infirmière. Je suis vraiment pas sorti de l'auberge du bois (version québécoise de l'expression).

Elle commence par me poser quelques questions puis fait quelques examens de routine. C'est elle qui va décider si je peux voir un médecin ou pas. Et justement, il y a finalement un médecin sur place. Ouf je ne vais pas être obligé de revenir demain!

Fin du périple. La prochaine fois que je voudrai revoir un médecin il faudra recommencer. Ça ne sera certainement pas le même médecin, ça sera... celui qui est de garde pas le choix.

L'idéal serai que je me trouve un médecin de famille, c'est l'équivalent québécois d'un médecin traitant en France. Un médecin qui te suit et te connait. Mais le Québec manque tellement de praticiens que cela devrait me prendre une année pour en trouver un, si tout se passe bien...

Tout ça pour vous dire que s'il y a un point noir au Québec c'est bien celui de la santé. On est ici bien loin derrière le niveau de service que l'on connait en France et dans bien d'autres pays.

Enfin, pour répondre à un commentaire ressent qui me trouvait trop critique vis à vis de la France; Cette fois-ci, on ne pourra pas m'accuser de critiquer la France au profit du Québec ;).


Tags médecin, malade, CLSC

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (5)

Sauf mention contraire, le contenu de ce blog est disponible sous la licence Creative Commons By-Sa, partagez son contenu!
Version 0.3 - Crédits image