Aller au menu | Aller au contenu | Aller au pied de page
Ville de Québec

"Un homme libre, c'est quelqu'un qui tente ce qu'il a envie de faire."

Décalage horaire

le 31/10/2010 à 20:04 - terre Québec   nuage 2 °C

Oh oui, ça décale ces jours ci!

Tout le monde me dit qu'il faut que je sorte, alors je suis sorti! Surtout que ce samedi soir c'était la fête dans tous les bars pour Halloween. Y'avait des gens déguisés partout... mais pas moi (désolé vous aurez pas de photos croustillantes).
J'ai passé une très bonne soirée. Un seul hic : se coucher à 2h du matin quand on doit être au boulot à 8h ça annonce un dimanche difficile. Et ce fut le cas!

Anyway (comme on dit ici), c'est pas de ce décalage là que je voulais vous parler.
Vous n'avez pas pu passer à côté aujourd'hui, vous êtes passé à l'heure d'hiver cette nuit. Je dis vous car moi je suis toujours à l'heure d'été et ce pour encore une semaine. Ne me demandez pas pourquoi mais quand les européens passent à l'heure d'hiver le dernier dimanche d'octobre, le Canada et les États-Unis y passe le premier dimanche de novembre.

Conséquence : nous aurons non plus 6 mais 5 heures de décalage entre la France et le Québec pendant une semaine. On a jamais été aussi proche!


Tags heure d'hiver

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (5)

Petit coup de mou

le 29/10/2010 à 22:40 - terre Québec   nuage 3 °C

Phase un peu difficile ces derniers jours.

Ça arrive, c'est même normal en étant immigrant. Partir vivre dans un nouveau pays c'est se déséquilibrer volontairement, et il y a des jours où ce déséquilibre se fait plus ressentir que d'autres.

On a abordé ce point lors d'une nouvelle rencontre avec ma conseillère du SOIIT (l'association pour immigrant où je suis allé il y a quelques semaines). Étant immigrante mexicaine elle même elle sait de quoi elle parle. Elle m'a redit ce que le ministère de l'immigration m'avait déjà dit en arrivant : "le piège dans lequel il ne faut pas tomber, c'est celui de l'isolement".
C'est la tendance qu'a tout nouvel arrivant dans un pays : on connait pas grand monde, on sait pas où sortir ou on en a pas les moyens, alors on prend la solution de facilité : on reste chez soi avec une pizza et un bon film. Et c'est vrai que c'est sympa comme soirée, ça fait du bien, ça détend, on oublie les petits soucis du quotidien. Le problème c'est que ce genre de réaction a tendance à nous renfermer sur nous même. C'est vrai quand on est dans son pays d'origine mais ça l'est encore plus quand on vie à l'étranger. On voit peu de monde, ceux qui nous connaissent à peine nous oublient et on fini par ne vraiment plus voir grand monde (rassurez vous j'en suis pas à là quand même!).
Là où c'est vicieux c'est qu'on peut tomber dans l'isolement sans s'en rendre compte. Les choses se font petit à petit, elles évoluent et quand on se réveille c'est trop tard, et la pente peut être dur à remonter. Pour certain c'est même fatal et ils décident de rebrousser chemin et de rentrer à la maison. Pas de boulot, pas d'amis, pas de vie : qu'est-ce que je fais ici?

Heureusement des associations comme le SOIIT nous évitent d'en arriver là et détectent les prémices de ce genre d'engrenage.

Quant à moi, je ne suis pas si bas que ce que je viens de décrire. Mais j'étais peut être en train de débuter cet engrenage sans m'en rendre compte. Beaucoup de mes amis étaient parti ce week-end, j'ai fais quelques entrevues pour des jobs mais c'est dur d'enfin quitter le Métro, ajouter à cela quelques dépenses exceptionnelles mais indispensable que j'ai eu ce mois ci qui font je ne roule pas sur l'or. Autant de points pas si grave que ça mais qui mènent à trop réfléchir par moment.

En tous cas, même si c'est pas facile tous les jours je suis très heureux d'avoir osé franchir l'océan. Je ne le regrette pas, je veux toujours rester ici. J'ai quelques envies qui pointent le bout de leur nez et qui devraient devenir des projets à moyen et long-terme. Rien de défini encore mais ça fait rêver et au fond c'est ça l'important.


Tags soiit, difficultés

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (7)

Point météo

le 26/10/2010 à 23:19 - terre Québec   nuage 8 °C

Je vais éclaircir deux ou trois choses avec vous avant que l'hiver arrive.

Faut dire qu'il est pas très loin. Même si on nous annonce un maximum de 14° demain, ça va se gâter pour la fin de semaine. À la question que vous vous posez tous (puisque vous connaissez maintenant bien les unités utilisées au Québec), oui ce sont bien des degrés Celsius et pas des degrés Fahrenheit.

Probabilité d'averse

Pour ce qui est de demain il va certes faire doux pour la saison, mais la contre partie c'est qu'il va certainement pleuvoir. Je dis "certainement" car on nous annonce 90% de probabilité de pluie. Oui, ici on parle de probabilité de pluie, ou, d'un pourcentage de chance qu'il pleuve.
Et finalement c'est pas bête, plutôt que de dire comme en France "Oui il va pleuvoir" ou "Non y'aura pas une goutte" et de se planter une fois sur deux on donne ici une probabilité. Là je vous avoue qu'avec 90% de chance on va certainement s'en prendre une. Disons que si ça avait été 60% ça aurai été mitigé et 30% on aurai été quasi sur de pas en avoir.

Température mesurée vs Température ressentie

On nous dit donc 14° pour demain, et il semblerait que ce soit aussi la température qu'on ressente. Je ne sais pas si c'est le cas en France mais ici il peut y avoir une grosse différence entre la température mesurée classiquement par un thermomètre et la température que le corps humain ressent.
Ainsi j'en ai chié cet été car même si miss météo annonçait un modeste 35° elle nous expliquait aussi qu'à cause de la câlisse (si tu ne comprends pas ce mot, va revoir cette vidéo) d'humidité la température ressentie serait de 42°... et ça change tout. En hiver ça va être la même chose dans le sens opposé; ainsi même si on nous annonce un +5° on risque aussi de nous préciser qu'à cause du vent la température ressentie va être de -2. Là encore, ça change tout!
Été comme hiver à chaque prévision météo on nous donne donc la température mesurée ET la température ressentie par le corps humain.

Pour le reste c'est comme en France : on annonce les vents en km/h, les précipitations en mm et la neige en cm. En parlant de neige, la première est annoncée localement pour dimanche. Je vous tiens au courant.

PS : si vous voulez voir en direct ce que je subis, la référence ici c'est le site de MétéoMédia. Pour la ville de Québec ça se passe sur cette page.


Tags neige, météo, hiver

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (1)

Samedi détente

le 09/10/2010 à 10:32 - terre Québec   nuage 7 °C

Une petite vidéo en ce samedi frisquet.

C'est de nouveau Lynda Lemay, qui va cette fois vous parlez des colons. En bon québécois il n'y a aucun lien avec un certain Christophe ou une partie du corps humain. Ici un colon c'est un con, un blaireau. Hormis ce mot, je ne vous aide pas sur le vocabulaire de la chanson, vous allez comprendre pourquoi.


Tags Lynda Lemay, cours de Québécois

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (0)

Le mot québécois du jour

le 06/10/2010 à 16:43 - terre Québec   nuage 13 °C

Je viens de tomber là dessus en rentrant à la maison.

Et le mot québécois du jour est Patins à roues allignées.

Tu vois Tonton gros doigts que c'est parfois long quand on parle en français!


Tags québécois

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (4)

Manifestation

le 05/10/2010 à 11:02 - terre Québec   nuage 7 °C

Ce samedi, c'était à chacun sa manifestation.

D'un côté nous avions 60 000 personnes dans les rues parisiennes pour crier "Oui notre retraite on la veut!". Ce qui donnait à peu près ça :

Manifestation pour les retraites à Paris

De l'autre côté nous avions 60 000 personnes sur les plaines d'Abraham à Québec pour crier "Oui notre équipe on la veut!". Ce qui donnait à peu près ça :

La marche bleue de Québec

Je crois que la deuxième image mérite quelques explications pour nos amis français de France.

Il est donc sujet d'une équipe, Vu que nous sommes au Canada vous vous doutez qu'on parle ici d'une équipe de hockey. Et vu qu'on rassemble beaucoup de monde vous vous doutez qu'on parle de la plus haute ligue de hockey en Amérique du nord : la LNH (NHL en anglais).

La Ligue Nationale de Hockey c'est un peu l'équivalent de la ligue 1 de football en France. On y trouve 30 équipes : 6 canadiennes et 24 américaines.
Mais il y a une différence fondamentale entre une ligue ici et en Europe. En Europe les équipes sont des clubs qui sont promut ou relégués en fonction de leurs résultats durant le championnat. En Amérique du Nord les équipes sont des franchises. Si une ville veut une équipe dans la première ligue nul besoin de gravir les échelons de championnat en championnat, non il faut simplement acheter cette équipe. Ça peut paraître antisportif et difficile à comprendre pour des européens mais c'est comme cela que ça fonctionne.

Jusqu'en 1995 la ville de Québec avait son équipe à la LNH, c'était Les Nordiques de Québec. Et on peut dire qu'ils en étaient fier. Mais en 1995 les propriétaires de l'équipe vendent leurs actions dans l'équipe à un groupe américain. L'équipe des Nordiques déménage à Denver aux États-Unis et s'appellera maintenant l'Avalanche du Colorado. S'en est fini pour Québec dans la LNH.

Mais c'était sans compter sur l'arrivée du maire Labeaume. Régis Labeaume c'est le maire actuel de la ville de Québec, et il veut tout pour sa ville : le forum universel des cultures en 2016, les jeux olympiques d'hiver en 2022 et même... le départ du tour de France. Alors c'est pas lui qui vas passer à côté d'une équipe à la LNH. Sauf que... pour retrouver une équipe la ville a besoin d'un nouveau stade, et un stade ça coute cher... il va donc falloir trouver des sous au gouvernement provinciale (le Québec) et fédéral (le Canada).

Et on en vient à la Marche bleue (c'était son nom) dont le but était de prouver aux élus que OUI la population de Québec elle le veut son nouveau stade et elle la veut son équipe à ligue nationale. Et avec 60 000 personnes on peut dire que c'est un succès. Reste à voir si les politiques auront entendu le message.

 

Crédits image :

Merci à Nicolas Roberge pour son image de la marche bleue sous licence Creative Common By-Nv-Nd.

Merci à Saturne (alias Clem dans les commentaires de ce blog) pour son image de la manifestation parisienne sous licence Creative Common By-Sa.


Tags nordiques, marche bleue, hockey

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (6)

Grosse journée

le 28/09/2010 à 22:35 - terre Québec   nuage 14 °C

Il a suffit que je le dise pour que le net renaisse, c'est pas pour rien qu'on m'appelle le magicien.

Ce soir en rentrant du boulot je trouvais la ville magnifique. Il faisait nuit, un léger crachin tombait entrainé par une brise plutôt frisquette. Ce qui était vraiment beau dans ce décors c'était les grattes-ciel de la haute ville qui avaient la tête dans les nuages mais dont chaque fenêtre illuminée créait un halo dans la grisaille (l'image est moche mais je m'estime heureux d'avoir réussi à faire ça avec mon téléphone, cliquez dessus pour l'avoir en plus grand).
En tout cas en observant ça j'étais tout heureux. Comme si je me rendais seulement compte que oui j'étais bien à Québec et oui c'était bien l'aboutissement d'un rêve (au sens propre comme figuré) que j'ai depuis 4 ans.

Dommage je n'ai aucun tallent de romancier, ça aurait certainement été décrit d'une façon plus poétique. Non non, ne cherchez pas à me faire plaisir en me disant que si un petit talent quand même, c'est un conseillé en orientation qui me l'a dit aujourd'hui.

J'ai commencé depuis hier 3 jours de soutien à l'orientation professionnelle. Cette formation est gratuite et est donnée par le SOIIT le Service d'Orientation et d'Intégration des Immigrants au Travail.
C'est une association fondée il y a 25 ans par un immigrant sénégalais dont le but est d'orienter les nouveaux immigrants dans le marché du travail de Québec.

Nous sommes 10 dans le groupe de cette semaine : 3 français, 2 mexicain, 1 vénézuelien, 1 tunisien, 1 camerounais, 1 algérien et enfin 1 comorien. Ce que j'adore avec ces groupes multiéthniques c'est que ça nous donne l'occasion d'échanger notre vision du monde tout en ayant un regard venant de chaque continent. À la pause de midi par exemple nous avons parlé de la situation de la Belgique, de la vie politique pleine de corruption au Cameroun et de la position de "presque dictateur" d'Hugo Chávez au Vénézuela. Il n'y a qu'en tant qu'émigrant qu'on peut passer un midi aussi riche au contact d'autant de nationalités différentes.

Bon je vous en dis plus sur le résultat de cette formation dès demain. Parce que comme le dit le titre de cet article cette formation me donne des grosses journées :

- 9h-16h : formation
- 16h30-20h : boulot!

Bonne nuit aux canadien et bonne journée à tous les autres!

PS : pis faut encore que je vous parle de mon samedi soir avec les bretons, j'ai du retard!


Tags soiit

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (1)

Permis de conduire

le 23/09/2010 à 13:08 - terre Québec   nuage 13 °C

C'était la toute dernière étape.

Après avoir reçu ma carte de résident permanent, avoir obtenu un numéro d'assurance sociale, ouvert un compte bancaire et une ligne téléphonique, m'être inscrit à la Régie de l'Assurance Maladie et au consulat français il ne me restait plus qu'une étape de paperasse : obtenir un permis de conduire québécois.

Et il était moins une, parce qu'après 3 mois passé sur le territoire sans avoir demandé un permis de conduire, j'aurai du le repasser ici.

J'avais donc rendez-vous à la SAAQ ou Société de l'Assurance Automobile du Québec.

 

 

 

 

 

En arrivant j'ai eu un peu peur de l'attende que j'allai devoir subir.

 

 

 

 

 

 

 

Mais heureusement j'ai vite entendu... :

Accès direct au fichier ici.

Et je me suis rendu ici :

 

Finalement c'est tout bête et ça prend 5min : mon permis français me donne droit sans examen supplémentaire au permis de conduire québécois comme n'importe quel citoyen canadien. Juste 2 ou 3 formulaires à remplir et le tour est joué.

Puis est venu le cadeau : 99$ (75euros) ... que j'ai du payer. 86$ de coût annuel du permis plus 13$ pour faire faire la carte et la photo (j'espère qu'elle sera plus belle que celle de la RAMQ parce que j'ai l'air d'un clown dessus).

Oui parce que contrairement à la France ici le permis de conduire est payable chaque année à la date de son anniversaire, ça c'est du cadeau!
Pour conserver mon permis de conduire ça m'en coutera donc 86$ à chaque année. Bon ça prend tout de même en compte une assurance mais seulement pour les dommages que vous pourriez causer à des tiers.

Concrètement ça ressemble à quoi un permis de conduire ici? Ça se passe par là. C'est une carte format carte de crédit bien plus simple que notre permis, et ça se range mieux dans un porte feuilles...


Tags permis de conduire

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (4)

C'est ma fête!!!

le 18/09/2010 à 1:45 - terre Québec   nuage 6 °C

Cherchez pas c'est la Saint Nadège aujourd'hui.

En passant bonne fête Nadège, je sais qu'il y en a au moins une qui passe par ici.

Et oui aujourd'hui c'est pas mon anniversaire ici mais c'est ma fête. Pour le prononcer à la québécoise suffit de prononcer un "a"  en même temps que le "ê", c'est pas facile à écrire et encore moins à prononcer.

En tout cas aujourd'hui y'a de forte chance qu'on me chante... :

En passant, je commence ma journée d'anniversaire par une très bonne soirée entre coloc, et ça va être dure tout à l'heure : il est 1h47 je me couche seulement et je travaille à 8h!


Tags anniversaire

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (17)

Jeudi spécial

le 16/09/2010 à 20:30 - terre Québec   nuage 11 °C

Oui mais pas spécial comme vous l'entendez.


À chaque jeudi au Québec les magasins distribuent leur nouvelle circulaire. C'est quoi une circulaire? sous ce nom un peu bizarre se cache tout simplement... la pub. Oui ici ça n'est pas la réclâme (si si y'a un accent circonflexe je viens des Vosges) qui remplit nos boites aux lettres mais les circulaires.

Que trouve-t-on dans ces circulaires?  Comme en France on y trouve les promos du moment. À un détail de vocabulaire prêt : ici les promos de la semaine ça s'appelle les produits en spécial. Et je peux vous dire que madame Tremblay (oui madame Michou ça fait bien trop français, alors que les Tremblay y'en a partout au Québec!) elle y tiens à ses spéciaux. Y'a qu'a voir comment elle achale les employés du Métro pour tous les trouver.

Que vas pouvoir acheter madame Tremblay cette semaine? pour voir la circulaire de chez Métro où je travaille c'est par ici. Allez à la page 4 et vous pourrez voir ce que j'ai mis en rayon ce matin. En passant j'ai pas vu de citrouille dans nos rayons, les clients vont gueuler!

En passant vous remarquerez sur cette photo prise aujourd'hui que le prix et d'abord affiché à la livre puis seulement au kg.


Tags métro

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (8)

Sauf mention contraire, le contenu de ce blog est disponible sous la licence Creative Commons By-Sa, partagez son contenu!
Version 0.3 - Crédits image