Aller au menu | Aller au contenu | Aller au pied de page
Ville de Québec

"Un homme libre, c'est quelqu'un qui tente ce qu'il a envie de faire."

Retour

Allemagne-Pologne 2010

9h du matin, perdu au milieu de l'Allemagne dans le train Paris-BerlinMusé Allemand des TechniquesAncienne gare200m du mur de Berlin, pour le musé Topographie de la terreurCheckpoint Charlie, le point de passage le plus connu entre Berlin Est et Ouest 1/4Checkpoint Charlie 2/4Checkpoint Charlie 3/4Checkpoint Charlie 4/4Ambassade du Canada à BerlinCe restaurant utilise des condiments on ne peut plus fraisAu milieu du Tiergarten, l'un des plus grand parc urbain d'Europe 1/4Tiergarten 2/4Tiergarten 3/4Tiergarten 4/4Monument aux victimes homosexuelles du nazismeC'est une grosse boite noir, dans laquelle est projeté un film...où 2 hommes s'emmbrassentMémorial aux Juifs assassinés d'EuropeC'est un champs de 2711 stèlesSous cette place, se trouve le nom de tous les juifs recensés assassinés par les nazisEmplacement du bunker d'hitler à Berlin. Il s'est suicidé ici.La ligne U55 du métro Berlinois. Toute neuve, elle sent encore la peintureEt j'étais le seul dans cette immense gareLa chancelerie, où vie Angela MerkelLe Reichstag, incendié en 1933 par hitler et de nouveau aujorud'hui le parlement du peuple allemandSuite de photo prise dans la coupole surplombant le ReichstagCes miroirs reflètent la lumière du jour dans l'hémicycle qui se trouve sous la verrièreVue sur le TiergartenLa chaleur est aussi récupéré et permet de chauffer le bâtimentLe haut de la coupole de verre est ouvertCette ligne de pavée symbolise l'emplacement du mur à travers la villeLa porte de Brandebourg 1/2La porte de Brandebourg 2/2On peut ici se faire tamponner son passeport avec le visa de l'époque des deux BerlinL'ambassade de France à BerlinOn peut aussi faire des photos avec des personnes déguisés en soldats de l'époqueAmbassade du Royaume-UnisUn bar... ensoleillé!Alexanderplatz, à l'architecture sobreLa tour de la télévision, un des symboles du Berlin communisteLe plus long morceau de mur conservé jusqu'ici, 1.5kmC'est aujourd'hui une fresque à ciel ouvertL'ensemble de ces fresques porte le nom d'East Side GalleryJe me souviens!Cette fresque m'a marquée, elle nous pousse à la réflexion de notre part dans le combat pour nos libertésTout près de là, de la sculpture sur sableBeaucoup de gens insignifiants qui, dans beaucoup de lieux insignifiants, font beaucoup de choses insignifiantes, peuvent changer la face du mondeLes bars préparés pour la coupe du mondeL'auberge de jeunesse où j'ai passé ces quelques jours, presque trop studieuseDirection l'aéroport de Berlin-TegelAu revoir BerlinBonjour CracovieLa place du RynekCeci est la terrasse d'un... MacDo!Le prix du BigMac : 2€!La place du RynekPassage devant le château de Wawel, je l'ai visité quelques jours plus tardImmeuble où à logé Jean-Paul II lorsqu'il était évêque de CracovieThéâtre de CracovieToujours la place du Rynek, j'étais hébergé à deux pas de làPlace Matejki, avec au centre la tombe du soldat inconnu polonaisVestiges de l'ancienne fortification de la villePlace du Rynek, avec le beffrois de la villeAu dessus du cloché, un trompettiste joue un air toutes les heures c'est le HejnalVisite du château de WawelCracovie a été pendant une longue période la capitale de la pologneLes rois polonais logeaient iciEt étaient sacrés dans cette cathédraleUne église dans le cartier juif de KazimirzUne vitrine... d'obsédés!En Pologne, des gens sont payés pour indiquer les commerces avoisinant dans la rue 1/32/33/3Mardi matin, en route vers les camps d'AuschwitzArrivée à Auschwitz IAvec sont fameux portail, Le travail rend libreCes barbelés qui entourent le camp étaient électrifiésIci jouait matin et soir un orchestre composé de déportésIls accompagnaient la sortie pour le travail le matinEt la rentré le soirLes déportés étaient répartis dans chaque blocLe mur d'exécution, jouxte la prison du camp.les fleurs ont été déposé un jour auparavant,pour commémorer l'arrivé du premier convoi au camp, le 14 juin 1940Le directeur du camp, jugé après la guerre par la Pologne a été pendu ici, à coté de la chambre à gazChambre à gaz et four crématoire du campArrivée à Auschwitz II - BirkenauLe camp est énorme : 2km sur 2.5kmChacun de ces baraquements comptaient des centaines de détenusLe quai de débarquement, où se déroulait la sélectionIl ne reste que la cheminée des barquementsBaraquement sanitaireAu premier plan il y avait les éviersLes latrines de la sectionCes baraques étaient à l'origine conçues pour accueillir 50 chevauxBaraquement dortoirJusqu'à 600 détenus par baraquement5 détenus par rang, 15 détenus dormaient donc sur ces trois rangsLe quai de déchargement où se déroulait la séléctionLes plus vaillant étaient envoyés dans les baraquements et allaient travaillerLes plus faibles étaient directement envoyé dans la chambre à gaz.Chacun de ces wagons à bestiaux transportaient une centaines d'être humain. Paris-Auschwitz = 1500kmChambres à gaz n°2Dynamité par les nazis à l'approche de l'armée russeLe camp disposait de 4 ensembles chambre à gaz + four crématoireChacun avait une capacité de 5000 personnes par jours1,1 millions de personnes ont été gazés à BirkenauEt 2.6 millions dans l'ensemble des camps nazisLes déportés destinés à la chambre à gaz passaient par ce portail en descendant du train. Juste derrière, la chambre à gazFin de la visite extrêmement poignanteOn prends conscience de ce qu'était réellement ces camps, et de leur terrifiante simplicitéRetour à Cracovie. Je ne sais plus son nom, mais c'est le kébab localeDernière petite photo avant de reprendre l'avion : le RynekWawelUne église, et le marbre noir que l'on retrouve partout là basAu revoir Cracovie

Tags Auschwitz, église, Berlin, Cracovie, hitler, homosexualité, MacDo, métro, moi, mur, sable,
plus vert Commentaires (0)

Ecrire un nouveau commentaire



En publiant des commentaires sur ce blog, vous acceptez définitivement qu'ils soient placés sous la licence CC-By-Sa.


Retour à la liste des albums
retour en haut haut
Sauf mention contraire, le contenu de ce blog est disponible sous la licence Creative Commons By-Sa, partagez son contenu!
Version 0.3 - Crédits image