Aller au menu | Aller au contenu | Aller au pied de page
Ville de Québec

"Un homme libre, c'est quelqu'un qui tente ce qu'il a envie de faire."

Les vosgiens sont partout

le 28/04/2014 à 21:30 - terre Québec   nuage 4 °C

Au hasard d'une recherche sur Google je suis tombé sur un nom de rue de la ville de Québec que j'aurai du remarquer depuis longtemps. Regardez plutôt :


Agrandir le plan
Tags vosges

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (2)

C'est l'été des indiens

le 09/10/2011 à 21:46 - terre Québec   nuage 18 °C

21h30 ce soir et il fait 18°C.

Ça contraste avec le -1° qu'on a eu cette semaine. On est en train de profiter d'un week-end de rêve, y'a pas à dire c'est l'été Indiens... ou comme on dit ici "l'été des Indiens".

J'ai appris cette semaine que le terme "été Indien" vient d'Amérique. Son origine remonterai au 18e siècle alors que les premiers colons européens découvraient le nouveau continent. Ils ont rapidement observés que les Indiens d'Amérique attendaient chaque année une période de redoux ayant lieu en septembre/octobre avant de rejoindre leurs quartiers d'hiver. Les colons ont alors nommé cette période Indian Summer ce qui donna "été indien" en France et "été des Indiens" au Québec.

Mais attention, n'est pas Indien l'été qui veut. Ainsi pour nommer officiellement une période été Indien il faut connaître au moins 3 jours consécutifs de temps ensoleillé, des températures supérieur de 5° aux normales de saison, le tout précédé d'au moins une période de gèle.

Tout les élément sont rassemblés ces jours-ci et ce n'est pas pour nous déplaire car c'est un grand week-end pour nous. Ce lundi est férié pour le jour de l'Action de Grâce, et pendant que vous serez en train de travailler en France pour nous ça va être randonné en forêt!


Tags été Indien

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (2)

Dis moi Kate, ça te dirait un trip au Canada?

le 20/07/2011 à 20:23 - terre Québec   nuage 21 °C

Et le prince venu eu beaucoup d'enfant et vécu une vie heureuse.

Bon dans les fait c'est un peu moins glamour que ça. C'était le premier déplacement outre-mer du prince William depuis son mariage et c'est le Canada qui a été choisi pour 10 jours de voyages. L'Ontario, le Québec ou encore l'Île du Prince Edouard, ils ont pas chaumé!

Tant que le couple est sur le sol canadien c'est le Canada qui paye le voyage. Ça a d'ailleurs fait grincer quelques dents, avec raison...
Par exemple le couple arrivé à Québec en provenance de Montréal à bord d'une frégate de l'armée canadienne, le NCSM Montréal (NCSM pour Navire canadien de Sa Majesté). Y'a qu'a voir la photo prise au port de Québec pour comprendre à quel point le voyage a du être romantique...

On pourrai croire que le Canada a été choisi par hasard, loin de là. Une des raisons de la présence du prince cet été fut de représenter la couronne d'Angletterre à l'occasion de la fête du Canada, le 1er juillet. L'année dernière c'est la reine qui était présente. La différence c'est que la reine n'a pas daignée mettre les pieds  au Québec. Pour cause, la dernière fois qu'elle a tenté un passage à Québec c'était en 1964. Tous les québécois s'en souviennent comme "Le samedi de la matraque" tellement la répression des manifestations anti-monarchiques a été violente.

C'est là que se cache toute la symbolique de ce voyage. Le prince William est pressenti pour accéder à la couronne à la suite de sa grand-mère, piquant au passage la place à son père. Reste à savoir s'il sait se faire apprécier de la population. Le Québec est donc un test pour lui et son avenir à la monarchie. Si l'accueil est chaleureux ce sera un signe lancé en faveur de son accession au trône. Mais si la visite est plus mouvementée ça risque de lui mettre des bâtons dans les roues. C'est d'ailleurs ce qui est arrivé au prince Charles lors de sa visite à Montréal l'année dernière.

Alors on est allé faire un tour à la mairie de Québec pour prendre le pouls de cette visite. On y a vu des militaires, le prince, le premier ministre québécois ou encore le maire de Québec. Et en avant de tout ça, bien protégé par une ligne de policiers, quelques manifestants qui avaient en effet une dent contre la monarchie.

Ils ont même fait voler un avion au dessus du centre ville traînant une bannière "Vive le Québec libre!".

Malgré tout ces manifestations sont restées des actions isolées. Il n'y a pas eu de violence avec la police, le prince William a fait sont discourt en français et la presse a retenu que Québec avait accueillit le prince chaleureusement. Maintenant on attend la reine!


Tags prince William , monarchie

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (0)

Ici aussi c'est les élections

le 07/05/2011 à 18:12 - terre Québec   nuage 9 °C / 8 °C

Après les élections cantonales en France, voici les élections fédérales au Canada.

Ces élections couvraient l'ensemble du pays, de la côté atlantique à la côté pacifique. Contrairement à la France où les élections ont toujours lieux un dimanche, ici on vote toujours le lundi. C'est bizarre mais c'est comme ça. Conséquence il y a aussi une règle qui précise que les employeurs doivent libérer leur employés 3h dans la journée pour aller voter.

Il s'agissait donc d'élire les députés qui vont siéger à la chambre des communes (en photo à droite), l'équivalent de l'assemblée nationale française. Elle est composé de 308 députés représentant les 10 provinces et 3 territoires canadiens. J'ai eu l'occasion de la visiter lorsque je suis allé à Ottawa en novembre.

Particularité, les élections ont lieux tous les 5 ans ou quand le premier ministre perd la confiance de la chambre des communes. C'est d'ailleurs ce qu'il s'est passé cette année. C'est le vote du budget qui a mis le feu aux poudres quand le gouvernement du premier ministre Stephen Harper a refusé de chiffrer le coup de certains projets de loi. L'opposition s'est emparée de l'occasion pour lancer une motion de censure et celle-ci a été adopté par la chambre. Le premier ministre n'ayant plus la confiance de la chambre des communes, c'est le gouverneur général (le représentant de la reine d'Angleterre au Canada) qui a du dissoudre la chambre et déclencher de nouvelles élections. Et ici ça traine pas, le 26 mars le premier ministre a annoncé que les élections pour le 2 mai. À peine un mois de campagne, quand on pense qu'en France on commence déjà à parler des prochaines élections présidentielles qui auront lieu dans 1 an!

À quoi ressemblait la chambre avant ces élections du 2 mai?

  1. Le Parti Conservateur : 143 sièges
    C'est le parti le plus à droite au Canada et c'était le parti au pouvoir bien qu'il n'avait aucune majorité à la chambre.
  2. Le Parti Libéral : 77 sièges
    Le premier parti d'opposition. Il a déjà été au pouvoir au Canada et est légèrement moins à droite que les conservateurs.
  3. Le Bloc Québécois : 49 sièges
    Deuxième parti d'opposition. Ce parti est particulier car il ne se présente qu'au Québec et plaide surtout pour les affaires de la province. C'est le seul parti fédéral à deéfendre la souveraineté Québecoise.
  4. Le Nouveau Parti Démocratique (NPD): 37 sièges
    Le parti d'opposition le plus à gauche.

Attention il est difficile de faire une comparaison avec la France. Ici par exemple il n'y a pas d'extrêmes, pas d'équivalent du Front-National et encore moins de Parti Communiste. Comparé à la France dire ici de quelqu'un qu'il est communiste c'est quasiment l'insulter. Et ça n'est pas une image, "communiste" c'est vraiment un mot lourd de sens ici.
J'ai eu l'occasion de parler avec la femme qui se présentait dans ma circonscription pour le NPD et elle m'a expliqué que si elle devait s'identifier à un parti français ça serait un parti du centre. Pourtant le NPD est un des partis canadiens les plus à gauche.

Qu'est-ce qu'on changé les élections de ce lundi? et bien pas mal de choses :

  1. Le Parti Conservateur : 167 sièges
    Stephen Harper reste premier ministre et les Conservateurs sont maintenant majoritaires à la chambre des communes.
  2. Le Nouveau Parti Démocratique (NPD): 102 sièges
    Le NPD a multiplié par 3 son nombre de sièges, principalement grâce au Québec. Il devient ainsi le premier parti d'opposition.
  3. Le Parti Libéral : 34 sièges
    Le Parti Libéral a perdu la moitié de ses sièges et une grande partie de son pouvoir.
  4. Le Bloc Québécois : 4 sièges
    Le Bloc Québécois a divisé son nombre de siège par 10 et n'existe quasiment plus
  5. Le Parti Vert : 1 siège

J'ai pas encore assez de recule sur la politique fédérale canadienne mais je suis quand même étonné de la chute du Bloc Québécois. En tout cas pour le moment, on est parti pour 5 ans de Conservateurs.

 

Crédit image : merci à Montrealais pour sa photo du parlement canadien sous licence Creative Commons By-Sa


Tags politique , élections

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (2)

Ici on détruit

le 22/02/2011 à 19:14 - terre Québec   nuage -5 °C / -11 °C

Il faut croire que les québécois n'ont pas les mêmes aspirations à la conservation que les européens.

Que ce soit à Montréal ou à Québec on détruit et on réhabilite sans aucune crainte d'effacer son histoire. Le quartier où j'habite, par exemple, était il y a quelques dizaines d'années un quartier chinois. Il a été entièrement détruit pour y construire l'autoroute qui domine maintenant le paysage. Son seul vestige est le nom d'une impasse aux consonnances asiatiques...

Juste au dessus de la maison on trouve un parking qui était surplombé il y a 2 ans de cela par une église. Celle-ci a disparue aussi. Seul Google Street View qui photographie les rues des grandes villes a gardé la trace de sa façade, la nef elle avait déjà disparue :


Agrandir le plan

 

Quelques rue plus haut on a quand même gardé le bâtiment pour le transformer en bibliothèque. Le cimetière qui l'entouraient est devnu un parc prisé des gothiques de la ville :


Agrandir le plan

 

Repartons pour quelques minutes de marche et nous voila devant cette église rénovée en... laboratoire de recherche :


Agrandir le plan

Un dernier exemple assez impréssionnant à Montréal cette fois-ci où l'université qui s'est agrandie n'a gardé que la facade de l'édifice :


Agrandir le plan

Ce qui m'a évoqué cette article c'est cet article de presse qui nous apprend qu'on va détruire dès le mois de mars le monastère des Dominicains du centre ville de Québec pour agrandir le musée des beaux arts. Profitez en ce bâtiment sera bientôt de l'histoire ancienne :

 


Agrandir le plan
Tags église

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (5)

Cours de Saguenéen

le 22/01/2011 à 10:00 - terre Québec   nuage -20 °C / -32 °C

Un cours de québécois un peu particulier pour ce samedi.

Particulier par qu'il concerne une région particulière du Québec qui a son propre vocabulaire et son propre accent, le Saguenay. Le Saguenay c'est une région située à 2h de route au Nord de Québec, c'est un peu les Ch'ti du Québec.

Bon moi je vais aller dehors tester les -20° et si mes doigts ne sont pas tombés en revenant je vous en dirai quelques mots.


Tags Saguenay, cours de Québécois

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (2)

Jour du souvenir

le 11/11/2010 à 23:24 - terre Québec   nuage 1 °C

Le 11 novembre se fête au Canada comme en France.

Ici on ne fête pas l'armistice de 1918 mais le Jour du souvenir. Au Canada ce jour a une porté plus universelle puisque c'est l'occasion de penser à tous les soldats canadiens morts au combat. Et ce que ce soit durant la première guerre mondiale ou dans tout autre conflit plus récent.

Le symbole de cette journée est le coquelicot. C'est l'équivalent du bleuet vendu en France à l'occasion du 11 novembre. Ce coquelicot est porté dans l'ensemble des pays du Commonwealth (Canada, Royaume-Unis, Australie, etc) et ce durant tout le mois de novembre. La naissance de cette tradition est on ne peut plus symbolique. D'après Wikipedia :

Un écrivain fut le premier à établir un rapport entre le coquelicot et les champs de batailles durant les guerres napoléoniennes du début du XIXe siècle. Il remarqua que les champs qui étaient nus avant le combat se couvraient de fleurs rouge sang après la bataille.

Avant la Première Guerre mondiale, peu de coquelicots poussaient en Flandre. Durant les terribles bombardements de cette guerre, les terrains crayeux devinrent riches en poussières de chaux favorisant ainsi la venue des coquelicots. La guerre finie, la chaux fut rapidement absorbée et les coquelicots disparurent de nouveau.

Le lieutenant-colonel John McCrae, un médecin militaire canadien, établit le même rapport entre le coquelicot et les champs de batailles et écrivit son célèbre poème In Flanders Fields (Au champ d'honneur). Le coquelicot devint rapidement le symbole des soldats morts au combat.

Contrairement au bleuet français qui tend à disparaitre le coquelicot se croise à tous les coins de rue. Le patron de l'équipe de hockey de Montréal le portait pour le match de ce soir, le présentateur du télé-journal aussi, les politiques et une bonne partie des passants dans la rue. Même ma collègue que j'ai prise en photo ce matin et qui illustre cet article le porte au travail (merci Sylvie!).

Je vous ai déniché une petite vidéo qui illustre cette journée à la capitale fédérale, Ottawa, et à Québec. C'est par ici.

NB: pour l'anecdote le 11 novembre n'est pas férié au Québec, sauf pour les employés du gouvernement fédéral.


Tags jour du souvenir, coquelicot, commonwealth

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (4)

L'observatoire de la capitale

le 14/10/2010 à 19:13 - terre Québec   nuage 9 °C

Ou le plus beau point de vue sur la ville de Québec.

J'ai profité du ciel entièrement bleu de la journée d'hier pour me rendre à l'observatoire de la capitale. Cet observatoire se trouve au 31ème étage de l'édifice Marie-Guyart (un immeuble appartenant au gouvernement du Québec). L'édifice mesure 132m de haut.

Il est ouvert au public contre la somme de 5$ et offre un point de vue à 360° sur la ville de Québec.

J'ai décidé sur une idée d'une de mes coloc d'aller y faire des photos à chaque saison. Voici donc l'album consacré à l'automne. J'en ai profité pour vous présenter quelques uns des lieux caractéristiques de la capitale.

Voir l'album

 

 

 

 

 

En passant vous pouvez voir sur la dernière photo de cet album (photo ci-dessous) que la ville à commencé à mettre en place une patinoire en plein air sur la Place d'Youville. Une place près du vieux Québec et a 10min de chez moi. Ouverture prévue pour cette fin de semaine!


Tags observatoire de la capitale, édifice g

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (4)

Action de grâce

le 11/10/2010 à 21:11 - terre Québec   nuage 7 °C

Encore un jour férié que vous n'avez pas...

Tongue out

... mais où j'ai travaillé quand même Frown.

Aujourd'hui c'était donc l'Action de grâce. Bien que ce soit une fête typiquement nord-américaine, on la connait un peu en Europe sous son nom anglophone Thanksgiving.

Wikipédia nous expique que :
Historiquement un jour de fête chrétienne durant lequel on remerciait Dieu par des prières et des réjouissances pour les bonheurs que l’on avait pu recevoir pendant l’année, cette célébration est désormais laïque en Amérique du Nord, les administrations et la plupart des entreprises étant fermées ce jour-là.

Mais je peux vous dire qu'aujourd'hui à Québec j'ai pas vu grand monde remercier Dieu. Vu que l'action de grâce tombe toujours le deuxième lundi d'octobre au Canada, c'est surtout l'occasion de faire la chouille avec des amis pendant un grand week-end (tu es québécois et tu ne comprends pas la fin de cette phrase? alors remplace chouille par party).

En tout cas pour moi jour férié ou pas, c'était boulot!


Tags férié, action de grâce

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (2)

Où suis-je?

le 08/07/2010 à 17:54 - terre Québec   nuage 33 °C

J'ai pu remarquer grâce à quelques petits jeux que la géographie canadienne n'était pas votre fort Tongue out.

On va faire un petit point ensemble, je voudrais pas que la peur des grand espaces vous empêche de venir me voir.

CanadaJe suis donc arrivé vendredi dernier au Canada.

Oui c'est un grand pays, c'est même le deuxième plus grand au monde après la Russie. Par contre on y trouve pas grand monde, 34 millions d'habitant (plus 1 maintenant) contre 65 millions (moins 1...) en France.

C'est un état fédéral divisé en 10 provinces et 3 territoires, le tout regroupé autour de sa capitale Ottawa.

En tant qu'ancienne colonie britannique, le Canada fait parti du Commonwealth. C'est la reine d'Angleterre qui en est le souverain. Elle signe les lois, peut dissoudre l'assemblée nationale et on la trouve sur les pièces de monnaie.

 

 

 

QuébecParmi les 10 provinces c'est dans celle du Québec que j'habite.

Le Québec compte presque 8 millions d'habitants sur un territoire énorme. Regarder plutôt:

La densité de population au Québec est de 4,97 habitants par km2. Par comparaison la densité de population de mon village d'origine à Nonzeville est de 23 habitants par km2. Nonzeville est donc plus densément peuplé que le Québec, c'est dire si y'a personne ici!

Les villes les plus connues du Québec sont Montréal, Québec et Trois-Rivières.

 

 

RégionsLe Québec est divisé en 17 régions administratives. Je me trouve pour ma part dans la région numéro 3 "Capitale-Nationale".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Québec ville

J'habite donc dans la capitale provinciale, la ville de Québec.

La ville en elle même compte 508 000 habitants.

Étant la capitale provinciale on y trouve beaucoup d'administrations provinciales, le parlement Québécois ou encore l'édifice Price où loge le premier ministre Jean Charest.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MontcalmLe centre ville de Québec est divisé en plusieurs quartiers. On trouve les quartiers historiques dans la basse ville, à proximité du fleuve. Ces rues ressemblent énormément à Saint-Malo.

Je suis moi dans le quartier Montcalm, dans la haute ville.

 

 

 

 

 

 

 

Une des rues les plus connues de ce quartier et l'avenue Cartier (rien à voir avec le bijoutier évidemment, mais bien plus avec Jacques Cartier).

C'est dans cette rue au 2ème étage du numéro 970 que vous aurez la joie de me trouver lorsque vous passerez par ici Smile.


Agrandir le plan

P.S. : j'ai toujours aussi chaud ici, et y'en a encore pour plusieurs jours


Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (6)

Sauf mention contraire, le contenu de ce blog est disponible sous la licence Creative Commons By-Sa, partagez son contenu!
Version 0.3 - Crédits image