Aller au menu | Aller au contenu | Aller au pied de page
Ville de Québec

"Un homme libre, c'est quelqu'un qui tente ce qu'il a envie de faire."

En route vers plus de libertés?

le 11/01/2015 à 21:22 -   nuage -5 °C

Face aux actes ignobles de cette semaine, la meilleure réponse en ce dimanche était un sursaut citoyen. Nous avions besoin de nous prouvez à nous même que nous sommes plus que jamais attachés à nos valeurs de Liberté, d'Égalité et de Fraternité. Nous l'avons fait et nous pouvons en être fier, mais le sursaut ne doit pas s'arrêter ce soir.

 

Nous nous sommes prouvés à tous aujourd'hui qu'avant d'être chrétien, juifs ou musulmans nous sommes d'abord français. Nous avons des valeurs qui nous rassemblent et quand elles sont attaquées nous nous levons tous d'un bloc. J'appelais dans mon dernier billet à aller vers l'autre en oubliant nos peur, aujourd'hui ce fut réussi. Dans les cortèges nous n'avons pas vu de banderoles de partis ou de syndicats, pas de casse, pas de discours haineux. Au contraire nous avons été témoins de mélanges que nous n'aurions pu imaginer il y a encore quelques jours. Défilaient ensemble gauche et droite, chefs religieux et caricaturistes, juif et musulmans, les forces de l'ordre étaient ovationnées. Bref, nous avons vu une France unie et respectueuse et ça nous a fait à tous un énorme bien.

 

Et demain ?

Demain il va falloir maintenir cette effervescence. La faire fructifier pour cimenter dans le socle de la République ces libertés qui nous tiennent tant à cœur. Si cette effervescence s’éteint et laisse de nouveau place à la peur, c'est les libertés pour lesquelles nous avons manifesté aujourd'hui qui vont disparaître à petit feu.


Et les loups dont parlait tonton gros doigts dans un de ses récents commentaires ne sont pas loin. Certains députés, telle Valérie Pécresse sur Twitter, appellent déjà à un renforcement de l’arsenal législatifs

Voir ce qu'est le Patriot Act, loi voté aux États-Unis sous Georges W. Bush peu après le 11 septembre 2001.

 

Alors que nous réserve l'avenir ? Est-ce les libertés individuelles ou la peur qui va vaincre ? La porte est ouverte à une révolution politique, une révolution des idées. Encore une fois, c'est à nous, vous, de décider où celle-ci nous mènera.

C'est notre responsabilité de la faire ensemble et c'est notre devoir de la surveiller ensemble. Après avoir suivi quelques dictateurs de ce monde (dont seul reste Bachar El-Assad en Syrie), le cartouche en haut à droite de ce blog va évoluer. Il va suivre durant ces prochains mois l'évolution dans notre pays de quelques uns de nos droits et libertés :

- Liberté d'expression

- Vie privée

- Droit à un procès équitable

- Liberté de mouvement

 

Sera-t-on assez sage pour les préserver ?


Tags Libertés , Charlie Hebdo

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (4)

Hommage à la canadienne

le 10/01/2015 à 23:06 -   nuage -8 °C

Dans un pays comme le Canada quel est à votre avis le moyen utilisé pour montrer son soutien à la France?

C'est bien sur d'utiliser le sport national, le hockey! L'équipe de hockey de la ville de Montréal qui s'appelle les Canadiens de Montréal jouait ce samedi soir contre les Penguins de Pittsburgh. Pour rendre hommage aux victimes des attaques de ces derniers jours ils ont décidé de jouer la Marseillaise juste avant le début du match.


Tags Charlie Hebdo, Canadiens de Montréal

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (1)

Nous n'avons pas peur

le 09/01/2015 à 0:12 -   nuage -14 °C

Je ne sais pas pour vous mais moi hier j'ai eu le bourdon toute la journée. Ça a commencé avant même que j'ouvre les yeux. Le radio-journal, comme on l'appelle ici, s'ouvrait avec pour seule parole le claquement des armes automatiques des assaillants. Puis mon esprit à peine éveillé perçu quelques mots : attaque, Paris, Charlie, 12 morts...

Bientôt 48h que tout cela est arrivé. Je suis d'abord passé par le désespoir, puis la colère intérieur. Aujourd'hui je vois mon pays se rassembler et je perçois toute la puissance que nous citoyens pouvons faire ressortir de cet événement, si on le souhaite.



C'est la Liberté qui est attaquée, la liberté de s'exprimer. Si je refuse de parler de tel ou tel sujet par peur des conséquences, suis-je toujours libre de m'exprimer? Relisez cette question, elle est capitale. Appliquez là à vous même, même pour les sujets les plus insignifiant qui vous animent. On entend depuis tout petit des "pessimistes" nous rabâcher que la Liberté est fragile et indispensable, qu'il faut se battre à tout instant pour la préserver. Cette réalité nous revient aujourd'hui comme une claque dans la figure. Plus personne en France ne peut l'ignorer.

 

Mais pourquoi s'attaquer à celle qui nous semble si cher ? Ces hommes armés sont certes illuminés mais ils n'en restent pas moins des fils de la nation, élevés dans l'école de la République. Pourquoi moi petit vosgien né dans la France des années 80, comme eux, suis-je aujourd'hui heureux alors que eux n'ont pas su trouver leur place ? Ne partions nous pas avec les mêmes chances ? Posons nous ces questions. En France aujourd'hui est-ce que Sébastien est l'égal de Saïd ou Chérif ? Est-ce que forger son adolescence dans la campagne vosgienne donne autant de chance que de la forger dans la banlieue de Reims, Paris ou Mulhouse ? Est-ce que décrocher son premier boulot c'est autant d'efforts pour Sébastien que pour Saïd ou Chérif ? Dans ce pays qu'est la France, sommes nous nés Égaux ?

 

Comment réagir face à cette horreur ? Notre réponse doit être l'opposé de ce qu'ils ont voulu essaimer. Ils ont voulu apporter la haine, la violence et la mort, répondons par le respect, l'unité et la Fraternité. Et là je vais vous faire plaisir, vous mes oncles et tantes, cousins et cousines, amis et amies, vous qui me dites souvent qu'à notre échelle on ne peut rien. Le respect et la Fraternité se jouent justement à notre échelle. Ce n'est pas à l'État de les mettre en place mais d'abord aux citoyens : moi, vous. Allez à la rencontre de vos concitoyens. Efforcez vous de tous les respectez de manière égale, sans préjugés. Allez à la rencontre des musulmans car aujourd'hui ils souffrent deux fois, d'abord en tant que français et ensuite en tant que musulmans. Allez à la rencontre des Roms, des Tziganes, des SDF, des gays, allez à la rencontre des gens qui vous font peur car la peur est la mère nourricière de ce qui se passe aujourd'hui. Arrêter vous quelques minutes et pensez sérieusement à ces questions. Pourquoi alors que ces populations vivent dans les villes qui m'entourent, pourquoi ne suis-je jamais allé à la rencontre de leur communauté ? Pourquoi je refuse de me faire ma propre idée sur ces sujets et je me limite à ce que les médias me rabâche ? Cette tragédie est en réalité une unique occasion d'évolution. L'impulsion est là et c'est à moi, à vous de la faire fructifier. Vous êtes libre de le faire ou non, mais si vous laissez passez cette occasion je ne veux plus jamais vous entendre dire que vous ne pouvez rien faire.

 

Liberté, Égalité, Fraternité. On ne peut pas exiger de nos représentants le respect de notre devise si nous ne sommes pas capable de l'appliquer nous même de manière inconditionnelle.




Tags Charlie Hebdo

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (1)

Sauf mention contraire, le contenu de ce blog est disponible sous la licence Creative Commons By-Sa, partagez son contenu!
Version 0.3 - Crédits image