Aller au menu | Aller au contenu | Aller au pied de page
Ville de Québec

"Un homme libre, c'est quelqu'un qui tente ce qu'il a envie de faire."

Jour du souvenir

le 11/11/2010 à 23:24 -   nuage 1 °C

Le 11 novembre se fête au Canada comme en France.

Ici on ne fête pas l'armistice de 1918 mais le Jour du souvenir. Au Canada ce jour a une porté plus universelle puisque c'est l'occasion de penser à tous les soldats canadiens morts au combat. Et ce que ce soit durant la première guerre mondiale ou dans tout autre conflit plus récent.

Le symbole de cette journée est le coquelicot. C'est l'équivalent du bleuet vendu en France à l'occasion du 11 novembre. Ce coquelicot est porté dans l'ensemble des pays du Commonwealth (Canada, Royaume-Unis, Australie, etc) et ce durant tout le mois de novembre. La naissance de cette tradition est on ne peut plus symbolique. D'après Wikipedia :

Un écrivain fut le premier à établir un rapport entre le coquelicot et les champs de batailles durant les guerres napoléoniennes du début du XIXe siècle. Il remarqua que les champs qui étaient nus avant le combat se couvraient de fleurs rouge sang après la bataille.

Avant la Première Guerre mondiale, peu de coquelicots poussaient en Flandre. Durant les terribles bombardements de cette guerre, les terrains crayeux devinrent riches en poussières de chaux favorisant ainsi la venue des coquelicots. La guerre finie, la chaux fut rapidement absorbée et les coquelicots disparurent de nouveau.

Le lieutenant-colonel John McCrae, un médecin militaire canadien, établit le même rapport entre le coquelicot et les champs de batailles et écrivit son célèbre poème In Flanders Fields (Au champ d'honneur). Le coquelicot devint rapidement le symbole des soldats morts au combat.

Contrairement au bleuet français qui tend à disparaitre le coquelicot se croise à tous les coins de rue. Le patron de l'équipe de hockey de Montréal le portait pour le match de ce soir, le présentateur du télé-journal aussi, les politiques et une bonne partie des passants dans la rue. Même ma collègue que j'ai prise en photo ce matin et qui illustre cet article le porte au travail (merci Sylvie!).

Je vous ai déniché une petite vidéo qui illustre cette journée à la capitale fédérale, Ottawa, et à Québec. C'est par ici.

NB: pour l'anecdote le 11 novembre n'est pas férié au Québec, sauf pour les employés du gouvernement fédéral.


Tags jour du souvenir, coquelicot, commonwealth

Creative Commons License Partagez cet article!
retour en haut haut
plus vert Commentaires (4)

Sauf mention contraire, le contenu de ce blog est disponible sous la licence Creative Commons By-Sa, partagez son contenu!
Version 0.3 - Crédits image